L’auto-hypnose: Comment ça marche ?

Réduction de l’anxiété et des douleurs, aide à la confiance en soi, ou à l’arrêt du tabac… Le curriculum vitae de l’auto-hypnose donne tout de suite envie de l’embarquer dans nos pratiques quotidiennes. Comment ça marche ? Qu’est-ce que c’est ? On vous explique tout.

Fini les préjugés de l’hypnotiseur des émissions grand public qui met en transe les invités, les poussant à faire des actions farfelues dans un état totalement inconscient. Ces images de l’hypnose scénique ont la peau dure, et entravent la rencontre avec une pratique potentiellement bénéfique pour vos possibles troubles médicaux et thérapeutiques. Comme présentée, l’auto-hypnose est une hypnose que l’on s’applique à soi-même. Il s’agit d’être placé dans un état de conscience altérée, où l’on n’est plus tout à fait endormi ou éveillé. Cela ne vous dit rien ? Eh bien, pourtant, nous passons de nombreux moments de la journée dans cet état. Vous savez, ces instants où notre esprit divague, est en « bug », ou part en roue libre sans que nous en ayons totalement le contrôle. C’est également notre état avant que l’on s’endorme.

En somme, l’auto-hypnose peut être considérée comme une forme de méditation plus poussée. On retrouve en effet certaines similitudes entre les deux pratiques, comme le fait de faire appel à sa concentration ou encore de faire plusieurs respirations pour baisser le taux de cortisol, -autrement appelé « l’hormone du stress ». Cependant, lorsque la méditation a pour but de vider l’esprit, l’auto-hypnose permet de changer et remplacer les intentions du subconscient, et c’est précisément ici que se tiennent ses vertus médicales et thérapeutiques. L’hypnothérapie est scientifiquement reconnue pour atténuer les maladies causées par certains facteurs émotionnels ou psychiques : les maladies psychosomatiques. Certaines maladies cutanées, gastro-intestinales, respiratoires ou liées au sommeil proviennent du stress et de notre gestion de celui-ci. Nos craintes, phobies, ou insécurités intérieures peuvent avoir de réelles conséquences sur notre santé mentale et physique. S’en occuper sainement et quotidiennement permet de s’en affranchir et d’améliorer notre connaissance de nous-mêmes. La solution proposée par l’auto-hypnose permet de rentrer en contact avec notre subconscient ainsi que lui donner les intentions nouvelles que nous souhaitons afin de tendre vers notre épanouissement personnel. Bien entendu, il ne s’agit pas d’un remède miracle, et uniquement la répétition permettra d’obtenir des résultats visibles ou ressentis.

Comment ça marche ?

Avant tout, l’auto-hypnose est une pratique qui s’adapte à tout un chacun. Les méthodes peuvent être modifiées en fonction de qui nous sommes ; même si le fait d’être relaxés est le socle initiateur de cette démarche.

Pourquoi pas tester une méthode ?

1)     Choisissez un objectif pour votre séance, et choisissez une position qui vous met à l’aise.

2)     Fermez les yeux, prenez cinq grandes respirations lentes et profondes.

3) Imaginez une couleur que vous appréciez particulièrement. Visualisez-là comme un fluide d’énergie, qui coulerait tel un flux de votre tête à vos pieds.

4) Très lentement, répétez-vous : « Trois, je m’enfonce de plus en plus… » « Deux, je m’enfonce de plus en plus… » « Un, je m’enfonce de plus en plus »

5) Lentement, répétez les affirmations suivantes : « Je suis en sécurité, je suis calme, je choisis de me détendre… »

6) Imaginez toujours cette couleur couler en vous.

7) Imaginez-vous l’état dans lequel vous souhaitez vous voir. Si vous êtes anxieuse, imaginez-vous plus confiante. Si vous êtes inactif, imaginez-vous en train d’être plus productif etc.

8) Imaginez toujours cette couleur couler en vous.

9) Restez autant de temps que vous le souhaitez.

Rédactrice Société et Culture ELLE Côte d'ivoire
Curieuse et férue de tout ce qui nous entoure, je prends plaisir à m'intéresser à tous les sujets touchant aux femmes et tendent à rendre leur quotidien meilleur. J'aime mettre mon humble plume au service de la transmission significative et positive. J'adore chercher des méthodes qui améliorent notre vie personnelle, professionnelle, voir même spirituelle. Enfin, je suis également une vraie passionnée de littérature, de musique et d'histoire. Bonne lecture