« Planète J’aime Lire » s’enrichit afin d’inciter les plus petits à la lecture.

Lire dès le plus jeune âge… c’est la base !

Point fondamental dans l’éducation, l’apprentissage de la lecture est le défi qu’à relever Bayard Afrique. Leur objectif est de permettre aux enfants d’enrichir leur vocabulaire, de gagner en autonomie, de développer leur imagination. En somme, des compétences indispensables à leur réussite scolaire et leur épanouissement personnel. À l’occasion de la rentrée des classes, le groupe a tenu à améliorer davantage son magazine dédié aux enfants. La société a tenu de proposer une version mieux adaptée au besoin des enfants. Si bien que la typographie, l’iconographie, la narration ainsi que la disposition des textes du magazine ont été revisités.

Deux innovations majeures ont également été effectuées :

  • Un format plus grand de “Planète J’aime Lire “, destiné aux enfants de 5 à 10 ans. Chaque mois, il y a une grande histoire avec des questions de compréhension. Des jeux pour développer des compétences d’observation. Des calculs, une poésie à mémoriser et un corpus de vocabulaire dans une langue africaine.

  • Un nouveau magazine trimestriel, dénommé “Mes Premiers Planète j’aime lire” conçu pour les tout-petits, de 1 à 5 ans. Construit autour du lien parent-enfant, il contient une histoire accompagnée d’une « petite leçon », des jeux, comptine et imagier pour développer vocabulaire et concentration et d’autres découvertes.

Conçus, réalisés et imprimés en Côte d’Ivoire tout comme les versions audio des histoires, les deux magazines sont accessibles gratuitement sur le site.

Ils sont également disponibles en vente à l’unité, dans les librairies, supermarchés et points partenaires en Côte d’Ivoire et dans la sous-région. La maison d’édition propose aussi une formule d’abonnement annuel de « Planète J’aime Lire ». De quoi garantir un rendez-vous mensuel régulier de lecture pour l’enfant.

 

Littéraire dans l'âme, mordue des mots, je crois pouvoir me définir comme une africaine moderne attachée à sa culture. Plus qu'un élan créatif, ma plume cosmopolite empreint d'un brin d'humour est mon outil d'expression. Polyvalente, je m’épanouis sur divers sujets qui touchent à l'Art. Un œil d'esthète, je suis (très) sensible à la beauté... Ah oui, je suis aussi une grande passionnée d'émojis.