Montrer son téléphone à son conjoint : bonne ou mauvaise idée ?

/

À faire ou à bannir complètement ?

D’après une étude, une femme sur quatre admet avoir déjà fouillé dans le téléphone de son conjoint. Qu’il soit guidé par la curiosité, la jalousie, ou le besoin de transparence, cet acte pose de réels questionnements sur la confiance dans le couple. Nous avons donc pesé le pour et le contre. Est-ce une habitude à adopter ou un véritable tue-l’amour?

Un débat intemporel

Une vibration, puis une deuxième. Posé sur la table, en plein dans votre ligne de mire, le téléphone de votre conjoint se met à sonner de façon répétitive pendant que celui-ci est couché à côté de vous. Cet objet lumineux qui s’allume et s’éteint commence à devenir très agaçant.

« Tu ne réponds pas? » lui suggérez-vous, l’air de rien. Désintéressé, il vous lâche un simple « plus tard » avant de vaquer à ses affaires. Il ne fallait certainement rien de plus pour bousculer du coude votre curiosité prête à aiguiser les lames de la défiance. Ainsi, quelques heures après, comme un moment tombé à point nommé, votre compagnon daigne fermer l’œil. Vous voilà alors en mission commando, à la recherche du lumineux objet ou plutôt à la recherche de votre réponse intérieure :

« Suis-je la/le seul.e à ces yeux? ».

La stratégie est simple. Il ne faut surtout pas se faire repérer. Tout doucement, vous vous approchez de l’objet et le saisissez discrètement par le bout du fil. Mince. Il y a un code. Le jour de notre rencontre? Non. Sa date de naissance ? Non plus. « 1234 » ? Trop facile. Non. Illuminée, il vous vient une succession de chiffres, relatifs à son joueur de tennis préféré. Bingo. Vous voilà entrée dans l’antre, dans le jardin de l’interdit. Le pouls en accélération, vous cherchez la personne qui a appelé quelques heures plus tôt. Vous trouvez et lisez, le cœur en repentance et la gorge nouée de honte le mot « Maman ».

En reposant le téléphone, vous reposez votre crainte… jusqu’à la prochaine vibration. Pourquoi montrer son téléphone ?

1) Car vous n’avez absolument rien à cacher!

En effet, si vous êtes en couple et que votre partenaire souhaite jeter un coup d’œil à votre téléphone, pourquoi cela serait-il un problème? Si vous n’avez rien à dissimuler et que votre téléphone n’est pas une exception à la transparence dans votre couple, rien ne vous empêche de le faire.

2) Pour rassurer votre partenaire qui manque de confiance en lui/elle

Au regard de certaines expériences passées, votre partenaire peine à vous faire confiance, et ce malgré le fait que vous ne fassiez rien pour le/la faire douter. Être en relation signifie souvent accepter l’autre tel qu’il est, avec ses failles et peut-être son besoin d’être rassuré. Même si vous savez que cela ne change rien en substance, accepter de lui montrer votre téléphone peut permettre à votre partenaire de comprendre qu’il n’y a pas de quoi avoir peur, ou douter de vous.

3) Pour faire coïncider vos actes et vos paroles

Vous êtes en couple, mais vous menez une seconde vie sur les réseaux sociaux ? Enlevez votre masque, et levez le voile en rendant votre téléphone accessible. Il ne s’agit pas de le donner, mais simplement de ne pas le lui refuser, si cela pourrait arriver. Soyez pleinement engagé.e dans la relation au sein de laquelle vous êtes en privilégiant la limpidité.

Unsplsah

4) Parce que ce n’est qu’un fichu objet

Un téléphone, un bloc-note ou une paire de lunettes… Les objets qui nous entourent sont parfois des extensions de nous-mêmes. Pourquoi considérer votre téléphone autrement?

 

 

5) Car votre partenaire a des doutes

Avez-vous fauté dans le passé? Avez-vous eu des relations ou des comportements assez ambigus ? Encouragez votre partenaire à dissiper ses doutes. Montrez patte blanche en laissant votre téléphone ouvert, témoignage qu’il n’y a plus de quoi s’inquiéter et que vous êtes quelqu’un de confiance.

Pourquoi ne pas montrer son téléphone ?

1) Chacun a droit à son jardin secret

L’auteur Jacques Salomé, écrit dans l’Éloge d’un couple que « vivre en couple dans la durée, c’est apprendre à créer et à vivre une intimité personnelle – reconnue par l’autre – et une intimité commune – respectée par chacun ». Ainsi, être en relation avec quelqu’un ne veut pas dire cesser d’être en relation avec soi-même et donc d’entretenir son propre jardin secret, ses passions ou ses propres intérêts. Aimer ne veut pas dire ne pas savoir poser de limites à votre relation. Votre téléphone vous appartient et votre partenaire devrait apprendre à le respecter.

2) Car la confiance ne doit pas se résumer à cela

Ce n’est pas en regardant le téléphone de votre conjoint que la confiance sera plus présente, ou que vous serez plus rassuré.e. Si la tentation de fouiller est là, cela veut dire que le problème se situe autre part, plus précisément dans votre relation avec votre conjoint. Il faut chercher en vous et non dans le besoin de fouiller, de vérifier et de contrôler. Tout comme il ne faut pas s’oublier totalement aux moindres lubies ou caprices de son partenaire et céder lorsque celui-ci exige de voir votre téléphone. Votre relation perd tout son charme en cherchant à surveiller et punir constamment votre moitié. Se faire confiance est souvent un cadeau bien plus onéreux que les plus beaux objets du monde matériel. Osez vous l’offrir mutuellement.

3) Car c’est un outil professionnel

Pour le carnet d’adresses, la portabilité et son organisation, vous ou votre conjoint peut utiliser son téléphone comme outil de travail, et non comme objet de loisir ou de distraction… pas touche!

4) Car c’est malsain…

Il faut le dire. La curiosité n’est pas toujours une qualité. Bien souvent, celle-ci peut devenir malsaine, maladive et contraignante. Vous n’êtes pas obligé.e de tout savoir sur votre conjoint, tout comme il n’est pas obligé d’en savoir trop sur vous non plus. Ce n’est plus de l’amour sinon, mais du contrôle. De plus, qui n’aime pas cultiver un peu de mystère dans son couple? Optez pour une brume de bienveillance et placez là en l’autre au nom de la tendresse que vous lui portez.

Unsplsah

5) Car l’amour ne connaît pas la peur

Aimer est le contraire d’avoir peur. Aimer quelqu’un est censé vous libérer, vous pousser vers une meilleure version de vous-même et vous permettre d’atteindre des chemins de compréhension jusqu’ alors jamais empruntés. Malheureusement, dans son sillage, l’amour emmène avec lui la crainte de tout perdre, de voir l’autre partir et se détacher de nous. Malheureusement, montrer son téléphone, ou fouiller dans celui de votre conjoint ne sera jamais suffisant pour pallier ces craintes. Cela vous rassurera certainement pendant un moment, mais ne pourra pas vous soigner d’un mal plus profond. Apprendre à communiquer vos craintes à votre conjoint.e est une belle marque de confiance et un moyen de témoigner votre envie d’avancer de façon sincère. Bien sûr, tout reste très complexe en fonction des situations; mais posez vous les bonnes questions avant d’engager ce type de comportement.

 

 

Rédactrice Société et Culture ELLE Côte d'ivoire
Curieuse et férue de tout ce qui nous entoure, je prends plaisir à m'intéresser à tous les sujets touchant aux femmes et tendent à rendre leur quotidien meilleur. J'aime mettre mon humble plume au service de la transmission significative et positive. J'adore chercher des méthodes qui améliorent notre vie personnelle, professionnelle, voir même spirituelle. Enfin, je suis également une vraie passionnée de littérature, de musique et d'histoire. Bonne lecture