La Banque Populaire au coeur de la formation des femmes africaines

La cérémonie de signature de la convention-cadre entre la BANQUE POPULAIRE  et la structure néerlandaise SHARE s’est tenue à la salle de conférence de la Direction Générale de la BANQUE POPULAIRE sise au 14e étage de l’immeuble SMGL au Plateau. Ayant le souhait commun, celui de participer à la formation des femmes africaines talentueuses et les préparer à des emplois à impact.

SHARE

En vue d’apporter une solution à cette problématique, la structure néerlandaise SHARE a développé un concept dénommé « Programme d’Excellence pour les Femmes en Afrique. (PEFA) » 

 

L’objectif de cette structure est d’impacter les objectifs de développement durable, par le biais de l’éducation et des services de conseil.

Le PEFA est un programme qui offre à des jeunes filles et à des jeunes femmes de l’Afrique subsaharienne l’opportunité de développer pendant 2 ans leur leadership, d’acquérir des compétences professionnelles et de développer leur esprit entrepreneurial.

SHARE propose aux entreprises privées et les institutions publiques qui voient une opportunité de renforcement de leur marque d’employeur, leur responsabilité sociétale et désireuse d’embaucher des femmes talentueuses et bien formées, de participer à la mise en œuvre dudit programme en offrant aux candidates des soutiens financiers. M. Sébastien FRENDO, Directeur Exécutif de SHARE confia lors de ce moment important 

« Je suis ravie de ce partenariat, cette convention avec la BANQUE POPULAIRE, qui je pense a pour ADN faire avancer le pays, développer le pays, apporter des financements à ces petites entreprises qui ont du potentiel et ce sont des valeurs que notre structure porte au quotidien, nous avons un contrat moral envers la BANQUE POPULAIRE et avec ces femmes, celui d’en faire aux sorties de ce programme des femmes leaders qui participent au développement économique de la Côte d’Ivoire. »

 

C’est dans ce contexte que la BANQUE POPULAIRE de Côte d’Ivoire se propose d’offrir à 2 étudiantes de notre pays cette opportunité de poursuivre leurs études et acquérir les compétences pour leur insertion sur le marché du travail.

Dans cette optique, les deux entités réunies ce jour, ont procédé à la signature de la convention-cadre par les différents responsables desdites structures : M. Sébastien FRENDO et M. ISSA FADIGA, Directeur Général de la Banque Populaire de Côte d’Ivoire, celui-ci, pour sa part, a fait savoir 

 

 « C’est une initiative très structurante, structurante parce qu’on parle de femmes africaines, talentueuses et d’éducation, en tant que banque, nous accompagnons aussi les femmes en milieu rural pour renforcer la culture de l’autonomisation de la femme en collaboration avec le ministère de la femme aujourd’hui, ce sont 976 femmes qui ont été financées pour une enveloppe de 250 millions, et nous comptons faire plus, chaque fois que nous aurons la possibilité d’être plus engagé dans la cause des femmes nous y seront. »

 

 

Hello, C'est Daphnée ! Je suis passionnée de communication, d'art, de littérature et de création de contenu .Je me définie comme un esprit créatif et libre aimant apprendre des autres, enthousiaste et pleine de vie .