Cécile Fakhoury : Queen de l’art en Côte d’Ivoire

/

Par David Dolegbe

Elle est à la tête de l’une des institutions les plus dynamiques dans le monde de l’art et la culture en Côte d’Ivoire : Cécile Fakhoury, fondatrice de la galerie Cécile Fakhoury représentée également à Dakar et à Paris.

Littéralement entre deux avions et entre trois pays que sont la Côte d’Ivoire, la France et le Sénégal, Cecile Fakhoury est un nom et une institution qui compte aujourd’hui parmi les grandes voix de l’art contemporain en Afrique. 

Ouverte en 2012, la galerie Cécile Fakhoury est depuis une décennie devenue l’établissement le plus prestigieux de l’art à Abidjan. De grandes expositions s’y sont succédé et les artistes ne rêvent de signer ou collaborer avec Cécile Fakhoury. Dans son catalogue, que des grands noms de l’art africain à l’international et sur le marché local : Ouattara Watts, Jems Koko Bi, Dalila Dalléas Bouzar, François-Xavier Gbré, Roméo Mivekannin, Kassou Seydou, Axel Balouin Sinzé, Elladj Lincy Deloumeaux. 

En ce moment à Abidjan, sa galerie présente le second épisode de « About Now » une scène rassemblant des jeunes créateurs africains et de la diaspora. Cela a toujours fait partie de la politique de celle qui dès le départ a misé sur la transmission entre l’ancienne génération et la jeunesse. En 2012, alors qu’elle ouvrait son tout premier espace à Abidjan, Cécile Fakhoury présentait pour l’une des premières fois Aboudia aux côtés de Frédéric Bruly Bouabré pour son exposition inaugurale. Aujourd’hui, Aboudia bat des recours sur le marché de l’art à l’international. Il y a comme ça des exemples de son influence dans ce secteur en plein modernisme. Discrète mais ouverte aux idées sur l’évolution de ce marché, Cécile Fakhoury accroît une hégémonie et se fait de la place. La réussite de ses artistes témoigne de son efficacité et de son professionnalisme.

IMPACTER LA CULTURE URBAINE DANS SON ENSEMBLE

En plus d’une galerie à Dakar ouverte en 2018 et une enseigne parisienne  qui a fière allure sur l’avenue Matignon inaugurée en début d’année, bien de personnes savent que Cécile Fakhoury est derrière un concept store très différent avec une vision unique, fusionnant les nuances entre l’art et la mode : Aby Concept. Sa boutique affiche plusieurs collections de stylistes et tendances africaines. Lafalaise Dion y a déjà fait une exposition de mode. Vous comprendrez que ses actions ne se limitent pas seulement à l’art contemporain mais dans dans la culture urbaine dans son ensemble. 

Toutes ces initiatives ont pour ambition de renforcer chaque jour la culture urbaine et de donner aux artistes une visibilité et une légitimité accrues. Elle l’accompagne d’un discours cohérent : faire connaître connaître les artistes sur le plan international mais local avant tout car selon elle : « le marché international ne sera fort que si le marché local est fort ».

Cécile milite également pour rétablir le faussée et briser les préjugés qui empêchent les femmes d’avoir une place importante dans le milieu de l’art dominé par les hommes. Des jeunes et talentueuses artistes l’ont rejoint : Binta Diaw, Marie-Claire Messouma, Manlanbien, Adji Dieye, Jess Atieno.

Par David Dolegbe



 

Hello, C'est Daphnée ! Je suis passionnée de communication, d'art, de littérature et de création de contenu .Je me définie comme un esprit créatif et libre aimant apprendre des autres, enthousiaste et pleine de vie .