3 Stratégies sur les réseaux sociaux pour apporter de la valeur ajoutée

/

Pour ceux qui souhaitent lancer leur business et le faire connaître, sachez que la création de valeur ajoutée demeure un point important afin de se démarquer. Comment s’en occuper ?

En terme marketing, la valeur (ou proposition de valeur) est un choix stratégique qui détermine ce que les clients doivent obtenir (les bénéfices) pour ce qu’ils donnent, afin de créer une offre dont la valeur perçue est supérieure à celle des concurrents. Sur les réseaux sociaux, la principale économie est une économie de l’attention qui correspond principalement au temps que vont porter les abonnés à votre marque, ou votre page, et ce qu’ils ont en retirer en terme de divertissement, de connaissances ou autres.
Pour ceux souhaitant lancer leur business, et le faire connaître, la création de valeur ajoutée demeure un point important afin de se démarquer. Comment s’en occuper ?

1) Optez pour une stratégie Océan Bleu

Écrit en 2004 par le théoricien des affaires sud-coréen et professeur de stratégie W.Chan Kim, et la spécialiste en management Renée Mauborgne, l’ouvrage La stratégie Océan bleu, est un livre d’or pour sortir des sentiers battus et expérimenter l’idée d’un marcher totalement libre de la concurrence. Nous vous le conseillons fortement.

Cette stratégie est simple : « Cessez d’entrer en compétition. L’affrontement frontal n’est jamais la solution. C’est une dépense d’énergie inutile qui vous donne accès à une victoire du moment mais jamais à l’accession à une position durable ».
Pour cela, il faut repenser votre mode de conception de la stratégie. Au lieu de penser au marché comme un océan rouge, plein de de requins, prêt à vous croquer la jambe, allez au-delà du choix binaire, en créant une demande nouvelle, au lieu de créer une nouvelle offre (c’est cela, l’océan bleu). Pensez à rebâtir les frontières du marché, privilégiez les questions de fond, visez au delà de la demande existante et ne cessez jamais de vous renouveler.

2) Fixer des objectifs SMART

Les objectifs « smart » permettent d’établir une ligne directrice concrète, atteignable et motivante pour votre stratégie. Ils font partie des différentes étapes de réflexion qui affineront votre vision et vous donneront plus d’ouverture d’esprit dans le cadre de la sélection de votre contenu, de votre ligne éditoriale, ainsi que dans les possibles activités que vous souhaitez mettre en place, et vos potentielles relations avec vos abonnées.

La lettre S correspond à « spécifique ». La spécificité correspond à une action et un objectif précis. Elle répond à la précision du ciblage qui vous est primordial pour vous lancer dans votre sélection de contenus.
Quelles sont les personnes que vous souhaitez atteindre, et pourquoi? Que pouvez-vous leur proposer qui permettra votre contenu de sortir du status quo et du déjà-vu et comment comptez vous y parvenir?

Le M répond à un objectif « mesurable », un indicateur de résultat. Elle permet d’introduire une mesure qui permet de suivre votre progrès de réalisation et vous évaluer.

Le A est pour « atteignable ». Il correspond aux étapes à franchir. Ces étapes vous aident à fixer des objectifs assez hauts pour booster votre motivation et votre concentration vers leurs réalisations. Il s’agit d’objectifs qui répondent non pas uniquement en terme de chiffres, mais également et surtout en terme de proposition nouvelle de contenus. Imposer un objectif trop haut vous donnera une tension non-constructive qui ne vous apportera rien sur le long terme.

Le R signifie « réaliste », et répond aux moyens, hommes, finances, matériel et le temps que vous souhaitez investir dans votre projet. Il permet d’avoir une notion concrète de ce que vous souhaitez apporter et ce que vous êtes capables d’investir pour y arriver. Exemple : Pour une marque de vêtement souhaitant se lancer sur les réseaux sociaux, une photo faite avec un appareil photo de qualité, bien cadrée, ou alors avec des personnes qui mettent en valeur vos produits, permet de changer totalement votre communication et la placer à un tout autre niveau. Ainsi, posez-vous les bonnes questions. Que pouvez-vous investir pour que cela fonctionne?

Le T répond à « temporel », c’est-à-dire les dates auxquelles vous comptez répondre à ces objectifs. Il permet de vous fixer une échéance qui vous maintient dans une énergie positive et constructive. La motivation sera nourrie par ces objectifs successifs que vous vous fixerez. Il s’agit aussi de vous questionner sur le temps que vous êtes prêts à donner afin de réaliser les actes qui vous mèneront vers vos objectifs.

3) Étudiez le marché mais (surtout) ne vous laissez pas influencer!

Il est tout de même important d’étudier le marché et de voir ce qu’il se fait, ce qui peut marcher, ce qui marche moins, le langage utilisé, et même les différents outils utilisés qui créent notre potentielle addiction aux plateformes digitales. Comme on dit, pour « break the internet », il faut intégrer ses codes et les infiltrer. Mais attention, n’oubliez néanmoins pas une chose : un réseau social est, avant tout, un dispositif qui a été conceptualisé comme tout autre projet au départ. Si vous l’utilisez, c’est grâce à toute une équipe créative qui a réussi à faire en sorte que cela arrive. Observez ce qu’il se fait avec un certain détachement, et restez alerte. Il y a encore plein d’idées à explorer, et c’est peut-être à vous de les développer.

Rédactrice Société et Culture ELLE Côte d'ivoire
Curieuse et férue de tout ce qui nous entoure, je prends plaisir à m'intéresser à tous les sujets touchant aux femmes et tendent à rendre leur quotidien meilleur. J'aime mettre mon humble plume au service de la transmission significative et positive. J'adore chercher des méthodes qui améliorent notre vie personnelle, professionnelle, voir même spirituelle. Enfin, je suis également une vraie passionnée de littérature, de musique et d'histoire. Bonne lecture