A la mémoire d’ Irié Lou Colette, notre cinquième muse

/

Irié Lou Colette, l'amazone !

 

Ces rares femmes que vous voyez à la télé quand vous grandissez

Celles qui prennent la parole pour inspirer, encourager, guider

Celles qui vous montrent que tout est possible

Celles qui par leurs parcours déconstruisent les codes de la société

Ces femmes courageuses 

Déterminées

Fortes

Combatives

Tenaces

Des Amazones

 

Irié Lou Colette est de cette lignée.

 

 

 

Née dans les années 60, cette femme a grandi dans une société inégalitaire.

Mais, cela n’a point ébranlé ses rêves. Elle savait qu’elle devait se battre pour y arriver. Encore plus, avec un niveau d’études quasi-inexistantes.

Elle savait qu’il lui fallait du courage, de la ténacité et de la discipline.

Elle savait qu’elle devait montrer le chemin.

Elle l’a fait.

 

Irié Lou Collette c’était la Maestro du vivrier en Côte d’Ivoire.

Une artisane de la sécurité alimentaire.

C’était la pionnière du marché gouro.

Le leader de l’agriculture en Côte d’Ivoire. En une trentaine d’années, elle a mis sur pied le plus important réseau de production et de commercialisation du vivier.

Elle maîtrisait du bout des doigts, toute la chaîne de production.

Irié Lou Colette était également la présidente du Conseil d’administration de la Fédération nationale des sociétés coopératives du vivrier en Côte d’Ivoire (Fenascovici).

Une vie de travail acharnée que nous avons décidé de célébrer ce mois de Mars lorsque nous l’avions contacté pour être une de nos Covers pour le mois de Mars.

Une invitation qu’elle a acceptée en toute humilité.

Ce jeudi 04 Mars 2021, nous l’attendions auprès des 4 femmes de son rang pour le photoshoot de la Cover de notre dernier numéro de ELLE Côte d’Ivoire, mais elle n’est jamais arrivée.

 

 

 

 

La nouvelle de sa disparition subite,nous a meurtries, mais elle nous a surtout donné encore de raisons de l’honorer à travers cette Cover Spéciale.

 

Le monde physique perd une grande combattante, le spirituel gagne un ancêtre redoutable !

 

Demeurez dans la lumière Maman Irié Lou

 

Rédactrice et Content Manager ELLE Côte d'Ivoire
Pourquoi je suis venue au journalisme ? Ma soif de vérité et ma curiosité. Plus jeune, je voulais changer le monde en mettant fin à l’injustice et à la famine en Afrique. Je savais me servir de ma plume, écrire, raconter des histoires. J’ai pu voir comment par mes bouts d’histoires, je touchais, je dénonçais, je suscitais de l’émotion. Sur ELLE.ci, j'engage ma plume, pour être la voix des sans voix.