5 conseils pour chasser la paresse et se mettre au travail!

/

Finie la flemme au bureau

Faire, accomplir, effectuer, ou encore terminer. Ces verbes font référence à une idée primordiale : celle du passage à l’action. Celui-ci peut parfois être obstrué par la force de la paresse, qui par une multitude d’habitudes diverses peut facilement vous retenir en arrière. Voici quelques conseils qui vous permettront de vous en débarrasser.

Retarder son réveil de cinq minutes, puis de dix, pour finir par annuler un rendez-vous, se désengager d’un projet après avoir analysé la montagne de travail qui devait être effectuée et ne pas s’en sentir capable; ou encore attendre jusqu’à la dernière minute pour rendre une prestation… la paresse peut avoir plusieurs visages, et aucun d’entre eux ne semble être très agréable à contempler. Pour des personnes ambitieuses, elle peut facilement être un bon gros tronçon de bois sur le chemin de la réussite. Comment lui dire « bye-bye » ?

Informez-vous

Votre sentiment de paresse peut se traduire par le fait que vous n’arrivez pas véritablement à trouver votre rythme ou à vous créer une discipline qui vous est propre. Pour cela, pas de panique, vous êtes tout à fait apte à le faire, il suffit juste de bénéficier d’un peu de méthode. La documentation est primordiale : vidéos, livres, ou articles… n’hésitez pas à vous informer sur la notion de productivité, et surtout n’ayez pas peur de tester de nouvelles méthodes afin de savoir ce qui est plus adapté à votre profil.

Définir et diviser les tâches à accomplir

Si vous aussi il vous arrive d’imaginer les tâches à accomplir comme un gigantesque monstre de couleur vert kaki à milles dents prêt à sucer toute l’énergie de notre corps pour vous laisser pâle et sans vie, sachez que vous n’êtes pas seule. On imagine ce dossier à terminer, auquel on ajoute cette fiche administrative à remplir, puis cette réunion à laquelle il faut assister, et la préparation d’une soirée familiale à faire… En bref, toutes les bonnes raisons de se retrouver rapidement sous l’eau sans même avoir débuté. Avant de commencer à travailler, essayez de définir vos tâches et leur nature : sont-elles plutôt importantes ou urgentes?

 

 Quel est leur degré d’importance ? S’agit-il de tâches administratives ou plutôt de tâches professionnelles ? Pourriez-vous les déléguer à d’autres personnes ou devez-vous vous en occuper vous-même? Toutes les réponses que vous trouverez vous permettront d’établir un programme et une organisation beaucoup plus épurée et claire.Vous commencerez éventuellement à mieux hiérarchiser vos priorités, et peut-être même à prendre du plaisir à voir votre esprit devenir de moins en moins embrouillé au fur et à mesure que vous trierez votre liste de tâches. Considérez ainsi votre travail comme de multiples pas à faire que vous initierez les uns après les autres vous concentrant plus sur le processus d’accomplissement que le résultat qui en découlera.

Attention à votre environnement !

Un célèbre auteur a dit que nous sommes la « moyenne des cinq personnes que nous côtoyons le plus ». Qui sont-elles dans votre cas? S’agit-il de personnes défaitistes, molles, passives, qui vous encouragent à tout remettre à plus tard, ou pouvez-vous plutôt les définir comme des personnes persévérantes, exigeantes envers elles-mêmes, rigoureuses et volontaires? La franchise est de mise.

Choisir son entourage n’est pas seulement le fait d’affinités. Il s’agit aussi de partage d’ambitions, de perspectives d’avenir, de choix de vie, et d’encouragements mutuels. Oui, la paresse peut aussi être un mauvais trait de caractère qui se transmet comme un virus. Passez une semaine avec des

personnes qui se plaignent à longueur de journée et ne soyez pas étonnée de voir votre esprit positif et optimiste doucement glisser vers une perception plus sombre et triste du quotidien. Bien évidemment, il n’est pas question de pointer du doigt les personnes qui vous entourent mais plutôt de plonger votre regard en vous-même : êtes-vous la personne que vous souhaitiez devenir? Vos relations reflètent-elles vos valeurs personnelles? Vous seule avez la réponse à vos questions. Néanmoins si celle-ci est non, alors vous devrez être honnête envers vous-mêmes et effectuer un véritable changement pour votre vie. Selon un proverbe anglais « Birds of the same feathers, flocks together », soit « les oiseaux de même augure, volent à la même altitude ». Méditons ensemble cette citation, voulez-vous?

Sachez faire la différence entre récupération et fainéantise

D’après certaines études, un être humain aurait besoin de 7 à 8 heures de sommeil par nuit pour être en pleine forme. Cela dépend bien entendu de chaque individu. Cependant, apprenez à faire la différence entre le fait de se reposer et de vous complaire dans une fainéantise constante. Autorisez- vous des moments de paresse, lorsque vous les méritez et en ressentez le besoin. Oui, profitez des journées Netflix, des moments cocoonings. Évitez tout simplement d’en faire une habitude et une routine.

Vous n’êtes pas faites pour rester sur le quai du train de vos objectifs. Vous n’êtes pas fait pour attendre la bonne opportunité. Non. Vous êtes une bonne opportunité pour vous-mêmes. Vous êtes faites pour vous révéler et pour être excellente dans ce que vous entreprenez. Apprenez à ne pas laisser la fainéantise s’installer entre vous et vos rêves.

Respectez votre parcours

Respectez-vous. Oui, accordez-vous le respect que vous attendez des autres. Vous occuper de votre problème de paresse est un moyen de vous apporter le respect que vous méritez. Vous mettre au travail est une preuve d’amour et de considération que vous faites à votre ambition. Nombreuses sont les personnes qui oublient d’où elles viennent, la difficulté de leur parcours, les échecs endurés, la dureté des rejets, et toutes les fois où elles auraient pu abandonner mais ne l’ont pas fait. Elles oublient parfois également les sacrifices qu’elles ont dû faire pour en arriver là où elles en sont, les fois où elles ont dit « non » à certaines choses pour protéger les rêves qu’elles ont nourris et cultivés pendant des jours, ou des années. Il est facile d’oublier, et donc d’abaisser ses standards et donc de tout remettre à plus tard. Mais vous, tâchez de vous en rappeler. N’oubliez pas tout le chemin parcouru, la souffrance, les moments de doute et de pertes de confiance. Ils sont là spécifiquement pour vous rappeler que vous n’êtes pas faites pour stagner mais pour évoluer et aller plus loin, que ce n’est pas pour le moment de vous laisser aller. Vous aurez tout le temps de le faire plus tard. Vous devez vous accorder l’amour nécéssaire pour décupler vos forces. Vous méritez cela.

Reconnectez-vous à votre source d’énergie

La paresse ne vient pas seule. Si vous manquez de motivation, les raisons peuvent être liées à une perte de sens. Elle peut-être suite à un surmenage ou à une véritable remise en question. Peut-être avez-vous besoin de donner une nouvelle direction à vos objectifs, ou de changer de direction. Si tel est le cas, écoutez-vous. Prenez le temps de vous couper de sources de distractions (réseaux sociaux, sollicitations diverses) et prenez un temps pour vous. De quoi avez-vous besoin? De vacances, de reconversion professionnelle? Quel est votre mission ? Qu’avez-vous envie de laisser comme marque de votre passage sur votre communauté personnelle ou professionnelle, votre environnement, votre continent? Quelles sont les problématiques qui vous touchent? En alignant votre personnalité à votre mission, vous pourrez tout de suite faire les choix nécessaires pour évoluer dans la direction qui vous est propre et qui est la plus cohérente pour vous.

  

 

 

Rédactrice Société et Culture ELLE Côte d'ivoire
Curieuse et férue de tout ce qui nous entoure, je prends plaisir à m'intéresser à tous les sujets touchant aux femmes et tendent à rendre leur quotidien meilleur. J'aime mettre mon humble plume au service de la transmission significative et positive. J'adore chercher des méthodes qui améliorent notre vie personnelle, professionnelle, voir même spirituelle. Enfin, je suis également une vraie passionnée de littérature, de musique et d'histoire. Bonne lecture