Rihanna accusée de blasphème par la communauté musulmane

/

Depuis hier, Rihanna est au top des tendances Twitter dans le monde. 

La cause ? 

La superstar, femmes d’affaires, fait face à des réactions négatives considérables de la part des membres de la communauté musulmane mondiale après que les fans aient découvert qu’une musique utilisée dans son défilé Savage x Fenty de la semaine dernière comportaient des versets de Hadith en arabe.

 

Le mix nommé – “Doom” de Coucou Chloé – incorpore un Hadith islamique du Prophète Muhammad expliquant les signes du jour du jugement et de la fin des temps.

 

Dans l’Islam, le Hadith est une source essentielle de loi religieuse et d’orientation morale. Il enregistre les traditions et les dictons sacrés, et les incorporer dans des rythmes est considéré comme profondément irrespectueux. La publication Muslim s’est rendue sur Instagram hier pour discuter de l’événement, écrivant dans une légende de message que « les musulmans ont exprimé leur inconfort et le manque de respect de l’utilisation du hadith sur la piste sur les médias sociaux, mais pour l’instant, aucune action n’a été prise. ⁣ “

 

Une grande partie de la réaction discute de la responsabilité de Rihanna en ce qui concerne l’ensemble de la production du show. Ils appellent au boycott de la chanteuse et à des excuses publiques aussitôt. 

 

 

Pour l’heure, Rihanna n’a toujours pas réagi. 

 

 

La rédaction ELLE Côte d'Ivoire
Nous sommes des hommes et des femmes leaders, pas suiveurs, nous sommes accessibles et nous avons de l’humour….
La lectrice ELLE.ci est une femme africaine curieuse, qui a du style, de l’esprit et de la dérision. Bonne lecture!