L’interview inédite de la nouvelle Miss Côte d’Ivoire, Olivia Yacé.

/

Faites place à la plus belle femme de Cote d’Ivoire !

Olivia Yacé est cette magnifique beauté ébène qui a été élue la plus belle femme de la Cote d’Ivoire. Lors du célèbre concours de MISS COTE D’IVOIRE qui s’est tenu ce samedi 4 septembre 2021 au palais des congrès du Sofitel Hôtel Ivoire d’Abidjan, on peut dire qu’elle a su se démarquer avec brio.

Charismatique de par sa gestuelle, son charisme et sa diction, la jeune femme de 23 ans a remporté vaillamment la couronne au grand bonheur des ivoiriens. Du haut de ses 1m80, Olivia est une étudiante en 3ème année marketing et gestion à l’Université Widenera à Philadelphie aux États-Unis. Elle est mannequin et désormais la Miss Côte d’Ivoire 2021. Nouvelle reine de la beauté ivoirienne, elle succède à la précédente : Maryline Kouadio.

Rencontre avec la superbe Miss Olivia Yacé. Découvrez dans cette interview exclusive : ses aspirations, ses projets ou encore sa bouffe favorite…

ELLE CI. 4 Adjectifs qui vous définissent le mieux ?

Fonceuse, extravertie, sociable et déterminée !

ELLE CI. Qu’est-ce qui a motivé votre participation à MISS COTE D’IVOIRE ?

C’était un défi personnel. Je me l’étais lancé et j’ai atteint mon objectif !

ELLE CI. Qu’est-ce que cela vous fait d’être la Miss Côte d’Ivoire ?

Je ne le réalise pas encore… (Rire)

ELLE CI. Selon vous, qu’est-ce qui vous a distingué des autres Miss ?

Je pense que c’est un ensemble de choses. A commencer par mon parcours, ensuite ma personnalité, également mon expérience dans le milieu de la mode, et surtout ma détermination.

ELLE CI. Quel était votre sentiment pendant le concours ?

J’étais très concentrée. Je suis restée concentrée à 100%. Et chaque mise au vert, après ma prière, je me disais : « Olivia, n’oublie pas, tu es venue pour quelque chose… Garde la tête sur les épaules et fonce… »

ELLE CI. Certains pensent que vous donnez du sens au slogan de MISS COTE D’IVOIRE, qu’en pensez-vous ?

Waouh ! (Rires) C’est fou que les gens croient cela ! Tout de même, je suis reconnaissante qu’ils me mettent à ce niveau d’excellence. Et je souhaite vraiment ne pas les décevoir.

J’ambitionne réellement d’utiliser ce mandat pour impacter un maximum de monde. J’espère aussi changer, l’image préconçue que la majorité a de ce concours.

ELLE CI. Comment envisagez-vous votre mandat ?

Je compte être très active tout au long du mandat. En faisant le plus possible sur les médias, en m’investissant dans des œuvres de charité qui me tiennent à cœur et travailler à fond pour ma cause… Active, je le serais du début jusqu’à la fin.

ELLE CI. Comptez-vous continuer votre carrière de mannequin ou avez-vous un projet particulier que vous souhaitez commencer ?

Je vais mettre ma carrière de mannequin en stand-by pour l’instant. Bien que le monde de la mode reste pour moi une passion, je me focalise sur mon objectif qui est de représenter la Côte d’Ivoire à l’international. Ma cause, en question.

ELLE CI. Une autre cause ?

La valorisation de la peau noire, la rééducation de la jeunesse ivoirienne concernant les valeurs, les principes et je dirais le thème de la réconciliation nationale.

ELLE CI. Quels sont vos 3 livres préférés ?

J’ai un livre qui s’appelle Maker Bed. Le deuxième c’est un magazine que j’adore qui s’appelle CONDÉ NAST et aussi ELLE qui est un magazine que je suis depuis très longtemps. Je suis d’ailleurs très contente d’être ici dans les locaux de ELLE Côte d’Ivoire.

ELLE CI. Vos 3 plats préférés ?

Claclo, Alloco, et Poulet braisé ! (Rire)

Découvrez l’intégralité de l’interview en vidéo.

 

Littéraire dans l'âme, mordue des mots, je crois pouvoir me définir comme une africaine moderne attachée à sa culture. Plus qu'un élan créatif, ma plume cosmopolite empreint d'un brin d'humour est mon outil d'expression. Polyvalente, je m’épanouis sur divers sujets qui touchent à l'Art. Un œil d'esthète, je suis (très) sensible à la beauté... Ah oui, je suis aussi une grande passionnée d'émojis.