Fooding : 2 recettes savoureuses qui vont vous faire aimer l’igname

Miam miam… de l’igname !

Originaire de l’Afrique de l’ouest et de l’Océanie, l’igname est un tubercule riche en amidon et très nourrissant. Faisant également partie de la famille des féculents, il contient des antioxydants très bon pour la santé. Il se cuisine sous différentes formes telles que la patate douce ou la pomme de terre. Assez répandue en Côte d’ivoire, on en trouve six variétés. À savoir : l’Assawa, le Lokpa, le Krenglè, le Bètè-bètè, le Florido et le plus populaire le Kponan. La rédaction a décidé de se pencher sur cet aliment phare du peuple ivoirien à travers deux recettes spéciales. L’une est délicieusement croustillante et l’autre nous fait voyager… À vos tabliers, prêts, c’est parti !

Recette n°1 : Croquettes d’igname jaune accompagnées d’une sauce escovitch au miel 

Préparation :

Pour la sauce, fouetter le miel, le vinaigre, le piment scotch bonnet, l’oignon vert et 1/4 càc de sel puis mettre de côté.

Peler et émincer l’igname. Dans une casserole d’eau bouillante, ajouter 1 càc de sel et 1 càs de sucre à l’igname. Faire cuire jusqu’à ce qu’elle soit tendre. Recueillir l’eau dans un bol. Ensuite, mélanger l’igname, 1 œuf, l’oignon râpé, le piment, le beurre, la crème sure, 1/2 càc de sel, le poivre noir, le sucre et la chapelure. Écraser jusqu’à obtenir la consistance d’une purée.

Former avec une cuillère des boulettes. Placez les sur une plaque à pâtisserie et disposez au congélateur pendant 15 à 20 minutes. Faire chauffer l’huile à 190° Celsius. Battre ensemble 1 œuf et le lait. Couvrir les boulettes entièrement de farine. Secouer l’excédent, bien sûr, et les tremper dans le mélange de lait et d’œuf. Recouvrir de chapelure. Et enfin, faire frire dans l’huile chaude jusqu’à coloration dorée et croustillante.

Servir avec la sauce. Et le tour est joué !

 

Recette n°2 : Ignames à l’antillaise

 

Préparation :

Remplir un récipient assez large d’eau. Y ajouter les citrons pressés. Découper l’igname en tronçons. Disposer chaque tronçon à plat et peler à la verticale. Mettre les morceaux dans l’eau citronnée pour les nettoyer et préserver leur couleur. Rincer à l’eau froide.

Couper les morceaux en deux puis les déposer dans une casserole. Couvrir d’eau, saler et ajouter la feuille de bois d’inde ou le laurier. Laisser bouillir 30 à 40 minutes, selon la taille des morceaux. Une fois cuits, égoutter puis dresser sur le plat de service.

Bonne dégustation !

 

 

Littéraire dans l'âme, mordue des mots, je crois pouvoir me définir comme une africaine moderne attachée à sa culture. Plus qu'un élan créatif, ma plume cosmopolite empreint d'un brin d'humour est mon outil d'expression. Polyvalente, je m’épanouis sur divers sujets qui touchent à l'Art. Un œil d'esthète, je suis (très) sensible à la beauté... Ah oui, je suis aussi une grande passionnée d'émojis.