Nova Stevens, la première miss Canada noire, victime de racisme

///

Un couronnement controversé

Il y a une semaine de cela, le concours miss Universe Canada 2020 a accueilli une nouvelle reine dans ses rangs : Nova Stevens.  Elle est d’origine Kenyane et représentante de la ville de Vancouver. Son couronnement a été applaudi par ses adeptes et les amateurs de changements dans les concours de beauté, car la jeune femme brande fièrement son activisme et son engagement en faveur du mouvement Black Lives Matter. Le jury et le public ont toute suite été séduits par son style capillaire, son élégance, mais aussi par sa confiance en elle et par le fait qu’elle est une militante reconnue contre le racisme dans la ville de Vancouver, au Canada.

Malgré le soutien qu’elle a reçu sur les réseaux sociaux, les attaques et les brimades contre la reine n’ont pas tardé à arriver. Certains internautes ne passent pas par quatre chemins pour la traiter de « singe» ou de « merde ». Non seulement, ils n’approuvent pas le fait qu’elle soit une reine de beauté et l’ont même offensée pour son look, mais d’autres critiquent le fait qu’elle soit si impliquée dans des manifestations à forte charge politique et sociale.


Cependant, le comité rebondit sur l’affaire en affirmant se joindre au choix adopté par plusieurs pays qui est de mettre en avant des reines dont les histoires de vie et les personnalités inspirent les jeunes à se prendre en main. La miss quant à elle a publié un message fort après son sacre et nous aimerions vous en partager quelques lignes :

 « Je suis Nova Stevens. Je suis une Canadienne et une femme noire. En me tenant devant vous, je veux que vous me voyiez comme une femme noire. Oui. Je veux que vous voyiez de la couleur. Parce que voir la couleur ne signifie pas que vous êtes raciste ; au contraire, cela vous permet de voir les luttes vécues par les personnes de couleur. Vous avez entendu les nouvelles, vous avez lu les histoires. Des vies noires innocentes ont été perdues à cause de la brutalité policière et des crimes de haine. Nous voulons que vous nous voyiez. Nous voulons que vous nous entendiez. Nous voulons que vous nous sentiez. Je vous demande de diversifier votre environnement, parce que lorsque vous faites cela, cela crée une meilleure compréhension. Sachez que la haine est enseignée ; nous pouvons donc la désapprendre. Alors, faisons cela ! Revenons à notre essence la plus vraie, qui est l’amour. »

——

Cette histoire nous replonge 3 ans en arrière avec miss France 2017. Alicia Aylies, déclencha la polémique dès son couronnement. La jeune femme bien que bouleversée ne s’est pas laissé entraîner dans ce tourbillon raciste. Celle-ci  s’engagea dans une lutte pour les droits des noirs, mais également pour les reines de beauté victime de violence et d’harcèlement en ligne. 

Rédactrice Mode, Beauté et Culture
Incarnant le profil de cinéphile, photophile et littéraire, je suis une amoureuse de musique, de voyage et de cuisine. Journaliste rédactrice indépendante, je suis spontanée, créative, soucieuse du détail et multitâche. Je me perfectionne et me bonifie dans un environnement où règne l’esprit d’équipe.