L’histoire de la Tour Eiffel racontée au cinéma

Une histoire d'amour.

Eiffel, le film

C’est une histoire d’amour interdit entre un homme passionné qui ne jure que par ses rêves et une jeune bourgeoise dont le désir le plus profond est de finir ses jours avec son amoureux. Au-delà de cette histoire romantico-dramatique, l’on se laisse entraîner dans l’histoire de la tour métallique la plus célèbre du monde : la Tour Eiffel.

Cela pourrait s’apparenter aux récits biographiques ou un film épique mais bien au-delà de cette forme cinématographique et artistique, Eiffel est un film certes un “biopic” mais c’est surtout un drame sous fond de romance. Une histoire douloureuse dont la finalité est un plaisir jouissif pour les yeux des amoureux du beau et les amateurs d’œuvres d’art.

UNE HISTOIRE D’AMOUR

Eiffel, c’est l’histoire de Gustave Eiffel, ingénieur dans la construction. Il est sollicité par le gouverneur français pour la création d’une œuvre spectaculaire qui apportera une singularité à la ville de Paris, après sa participation à la construction de la statue de la liberté.. Ce projet sera présenté à l’Exposition Universelle de 1889 à Paris. Pendant que son obstination se trouve ailleurs, ses pensées changent de direction lorsqu’il croisent son amour de jeunesse. Cette retrouvaille l’inspire davantage.

L’histoire est belle et démontre combien de fois l’amour peut inspirer. L’on sent la sincérité du réalisateur dans cette œuvre qui entre dans le patrimoine historique français car mettant en exergue une partie de l’histoire de la France. C’est un savant mélange de plusieurs émotions qui ne laissent le spectateur indifférent en aucun cas. On peut suivre dans ce film l’évolution de la construction de la Tour Eiffel. Les différentes étapes par lesquelles elle passe pour aboutir à cette tour qui suscite l’intérêt chez tous les visiteurs de Paris. Le scénario ne laisse rien au hasard et donne de la lumière à une histoire pourtant simple mais forte de sens. Chaque scène traduit la passion que Martin Bourboulon, le réalisateur, souhaitait transmettre à travers ce film.

UN FILM ESTHETIQUEMENT CORRECT

La beauté de ce film réside également dans son esthétique qui apparaît à travers des plans spectaculaires de la construction de la Tour Eiffel sous plusieurs formes. Une belle qualité d’image qui donne un cachet important à cette comédie romantico-dramatique.

Et les acteurs, la pièce maîtresse de ce long-métrage. Romain Duris, acteur confirmé qui incarne bien le rôle de Gustave Eiffel, père fondateur de la tour qui porte son patronyme. Et Emma Mackey, cette jeune actrice que le public a découvert dans la série à succès de Netflix “Sex Education”, qui porte le rôle de la dulcinée “inatteignable” avec brio. Une belle expérience pour cette actrice dont le jeu d’acteur ne cesse d’étonner.

Eiffel est un beau film. Il affiche des allures de poésie au goût amer mais il séduit et captive. C’est le film à découvrir dans toutes les salles du Majestic cinéma à partir du 15 octobre prochain.

Rédacteur Culture ELLE Côte d'Ivoire
Blogueur et amoureux du 7ème art, je suis une personne atypique qui aime voir le monde en couleur...une âme d'artiste dont tous les domaines de l'art me fascine. Je vous fais découvrir mes coups-de-cœur, les actualités culturelles et cinématographiques mais également de la beauté et de la bonté et c'est ce qui rend extraordinaire votre passage sur elle.ci.