Le futur est à nous, la série Canal+ original du moment sur Canal+ pop

La série qui captive déjà les téléspectateurs de la célèbre chaîne Canal+

C’est une série qui captive déjà les téléspectateurs de la célèbre chaîne Canal+. Après « invisibles », « cacao », « sakho et mangane », « manjak », crime et justice », « mami wata », « eki », Canal+ marque le coup et met les pendules à l’heure avec la sortie d’une nouvelle production cinématographique originale intitulée: « le futur est à nous ». « Le futur est à nous », qui s’inscrit dans le temps et exclusivement réalisée en Côte d’Ivoire, est la nouvelle série haletante et authentique de la chaîne télé qui a récemment célébré ses « 30 ans ».

À travers « le futur est a nous », la chaîne met en lumière la Côte d’Ivoire et ses talents (acteurs et réalisateurs), mais aussi réaffirme son savoir-faire et son leadership en matière de production de séries et contenus à forte valeur ajoutée.

Dans sa perspective d’accompagner l’industrie cinématographique en Afrique, Canal+ qui diffuse de plus en plus de contenus 100% africain pour les abonnés sur le continent, entend ainsi produire chaque année 10 séries inédites.

« Le futur est à nous » est une production de « on est ensemble productions », avec une team de 6 réalisateurs et réalisatrices et des scénaristes émérites venus d’Afrique. C’est aussi un casting panafricain fort d’acteurs venus de Côte d’Ivoire, du Gabon, de la RDC et du Cameroun, avec des noms tels que Halima Gadji, Serge Abesselo, Christelle Tiémoko, Mahoula Kane, Franck Picardi, Méledje Chance, Tiekoumba Dosso, Christian Mudzika et bien d’autres.

« Le futur est à nous » c’est l’histoire d’Aby, une jeune sénégalaise, qui atterrit à Abidjan avec son mari ivoirien Henri et leur fils Milel âgé de 15 ans, afin de découvrir la Côte d’Ivoire. Henri est anxieux, il espère ne pas croiser sa famille qu’il prétend être dangereuse. Quelques heures après leur arrivée, Henri se rend à un mystérieux rendez-vous dont il ne reviendra jamais. Son corps est retrouvé sans vie le lendemain. Contrairement aux conclusions de la police, Aby est convaincue qu’il ne s’agit pas d’une crise cardiaque. Et si finalement, la dangereuse famille d’Henri était responsable de sa mort ? Seule avec son fils dans une ville qu’elle ne connaît pas, Aby fait la rencontre d’Ayile, un gabonais féru d’enquêtes qui lui offre son aide pour découvrir la vérité sur la mort d’Henri. Grâce au soutien d’Ayile, Aby retrouve le clan Konan et l’hôtel qui leur appartient, mais surtout, elle découvre qu’Henri avait un frère jumeau dénommé Paul. Forte de ses talents de journaliste, Aby prend une fausse identité et prétend être une cliente de l’hôtel pour s’introduire dans cette famille et les observer au plus près. Mais elle est loin d’imaginer quels terribles secrets elle va déterrer », tel est le synopsis de la série annoncée.

 

Véritable miroir de la société, « Le futur est à nous »,  la nouvelle série grand public du label Canal+ original, est diffusée du lundi au vendredi à 18h45 sur Canal+ pop avec une compilation de tous les épisodes les samedis à 14h15 et dimanche à 09h.  À travers les histoires humaines et attachantes de plusieurs familles d’un quartier d’abidjan, les téléspectateurs s’identifieront à leurs péripéties, leurs vies quotidiennes, leur futur… 

Disponible également sur l’application canal+ à tout moment. 

 

Je suis Inza Diabagaté, dit Enzo (Nom de plume),journaliste-redacteur sur LIFE RADIO.CI et contributeur People et Société chez ELLE Côte d’Ivoire. Ce qu’il faut savoir sur moi, c’est que je fais de l’actualité d’ici et d’ailleurs, un pur régal pour votre quotidien.