7 Livres Afro qui font parler d’eux

/

Plongez dans l’univers de la littérature afro.

Quoi de mieux que s’offrir un voyage, depuis sa terrasse, café ou thé à la main ? Ou bloqués dans les bouchons avec un bon livre audio ? Nous vous avons concocté une liste de livres les plus lus par des auteur-trices afro-descentes. De la littérature approfondie, à la lecture simple et rapide, découvrez une variété d’auteur-trices qui mettent en avant des personnages, des histoires et des univers noires, entre l’Afrique, l’Europe et les Caraïbes.  

  • Manchester Happened – Let’s Tell This Story Properly par  Jennifer makumbi 

Un ouvrage exceptionnel ! Dans ce livre l’auteur d’origine ougandaise, retrace les parcours diversifiés d’ougandais.e.s ayant immigrés à Manchester. À chaque personnage, son histoire.  Dans la première partie du livre, nous sommes livrés à sonder l’impact de l’immigration, sur la santé mentale, les relations raciales, les difficultés à l’embauche, l’éducation… Dans la seconde partie du livre, nous explorons le retour au pays, de différents ougandais de la diaspora nés et ayant grandi toutes leurs vies à Manchester. Une diaspora qui tente de trouver sa place, de naviguer entre les enjeux de classe, naviguer au travers des enjeux linguistiques… L’auteur dans son ouvrage explore avec finesse les enjeux d’identités, de migrants à diaspora. Comment trouver sa place ?  

(Disponible uniquement an anglais et en audiobook) 

 Récipiendaire du prix Goncourt des lycéens 2020,  l’auteur explore l’histoire de trois femmes camerounaises, peules et musulmanes, unies par le destin. Entre mariage forcé, viol conjugal, polygamie… L’auteur place au cœur de son ouvrage, les enjeux liés aux conditions de vie des femmes du Sahel. Un roman, révoltant,  bouleversant à certains temps douloureux.. Une lecture qui n’épargne aucuns tabous aux lecteurs. Accrochez-vous cœurs, car la lecture en vaut le détour. 

(Disponible en français et en audio book) 

  • No Home –  Yaa Gyasi 

Prix des lecteurs 2018 du Livre de Poche – Un des plus beaux livres écrits dans notre temps !  Avec grâce et simplicité, Yaa Gyasi explore l’impact de l’esclavage du XVII à aujourd’hui, en traversant l,arbre généalogique de deux demi-soeurs, une ayant été vendu durant la traite négriaire et l’autre epargné par un mariage avec un colon, qui restera au Ghana. L’auteur nous livre un voyage dans le temps inoubliable, qui retrace les moments historiques les plus importants de l’histoire des Noirs des États-Unis au Ghana. Une traversée bouleversante qui finit par être unit et liée après trois siècles d’histoire du peuple africain et afro-américain. 

(Disponible en français, anglais et en audio booK) 

  • L’autre moitié de soi – Britt Bennett 

Dans son deuxième livre paru, Bennet explore le colorisme sur trois générations. L’histoire démarre à Mallard, un village en Louisiane où seuls les métisses ont droit de vivre, ne voulant pas être associés au noirs et n’étant pas acceptés par les blancs.  Dans ce roman, nous parcourons l’histoire de deux sœurs jumelles métisses qui fuguent un beau jour de Mallard.  Un bon jour, l’une des sœurs métisse réapparaît , avec à son bras,  sa fille, noire comme la nuit. Elle n’a plus aucune nouvelle de son autre sœur jumelle. Tout ce qu’on sait c’est qu’elle celle-ci se serait enfuit avec un homme blanc. Un beau jour, le destin mène leur future génération à se croiser, alors que leur couleur de peau prête à penser qu’ils n’ont rien en commun. Un roman qui se dévore, page après page, avec facilité et qui explore les subtilités du colorisme dans les communautés métissées et blanches. 

 (Disponible en français, anglais et en audio book) 

  • Une si longue lettre – Mariama Bâ 

 Écrit en 1929, mais qui vous donnera l’impression d’avoir été écrit dans notre temps. Une si longue lettre est un ouvrage majeur de littérature féministe africaine. Dans une lettre échangée à sa meilleure amie, la narratrice raconte parcours leurs souvenirs heureux d’étudiantes, désireuses de changer le monde, porté par l’espoir du courant des indépendances, et en parallèle à tout ca, le combat d’être une femme dans un monde dirigié, pensé et fait pour les hommes. Entre la polygamie, le mariage forcé, l’absence des droits des femmes. L’auteur nous pousse à questionner, critiquer le rôle de la femme africaine d’hier à aujourdh’ui. Un livre facile à parcourir et qui se traverse en quelques heures. (Disponible en français, et  en audio booK) 

  • Fatou Diom – De quoi aimer vivre 

 Des petites et longues histoires qui présentent différents héros du quotidien. Une écriture bienveillante, une littérature riche, qui requiert un haut niveau de concentration. L’histoire se dévoile en douceur, lenteur, et subtilité. Dans les différents personnages que l’auteur explore avec finesse, elle parcourt le sujet de la dépression, de la maladie chronique, du rôle de la femme dans les relations amoureuses. Un livre qui vous demande de vous poser, qui arrête le temps autour de vous pour vous plonger entièrement dans la puissance des petits instants de partage et de rencontres du quotidien. (Disponible en français et en audio booK)

  • Edwige Danticat – Le cri de l’oiseau rouge 

D’Haïti à New York, l’auteur explore 4 générations de femmes.   Une grand-mère au village, une tante et sa nièce dans la banlieue d’Haïti, une mère émigrée à New York. Toutes portent en elles des blessures liées à la violence sexuelle. L’auteur explore ce traumatisme intergénérationnel, et comment celui-ci impacte l’éducation, le développement personnel, la pudeur de chacune d’entre elles. (Disponible en français, anglais et en audio booK) 

Désireuse de voir un monde marqué par plus d'alliances et de justice réparatrice, je facilite des conversations complexes qui aspirent à créer des changements systémiques. En tant que Consultante en développement organisationnelle, je soutiens mes clients à transformer leurs pratiques organisationnelles et leur modèle de gouvernance pour les rendre plus réflexives, durables et inclusifs. Formée en médiation et résolution de conflit, j’explore l'impact des relations de pouvoir et de privilège au sein des organisations à but non-lucratifs et des institutions publiques. Passionnée d'écriture, mes écrits explorent la résilience et la résistance qui co-existent avec les enjeux de classe, genre et de racisme.