À chaque paire de Brother Vellies son occasion !

Une marque à connaître absolument !

Aurora James, la créatrice de la luxueuse marque de chaussures Brother Vellies, créée en 2013, avait pour but premier de faire perdurer les divers savoir-faire artisanaux africains, dont elle est tombée amoureuse, en parcourant le continent. Elle s’est lancée en 2010 dans un tour l’Afrique qui lui a permis de découvrir la beauté et la qualité du travail des différents artisans qu’elle a pu rencontrer durant son périple. Avec 3500$ en poche, elle décide de se lancer ! Étonnamment, pour certains, alors que son père est ghanéen, c’est vers le Kenya et l’Afrique du Sud, qu’elle se tourne pour monter ses ateliers. Malgré les difficultés rencontrées et l’incompréhension de son entourage, le but d’Aurora est clair : faire sortir de ses petits ateliers, des chaussures aux standards du luxe international. La new-yorkaise, née à Toronto y parviendra, grâce à une vision claire et un travail acharné.

 Neuf années plus tard, nous pouvons dire qu’elle a largement gagné son pari ! En 2015, son travail est couronné par le prix du « Council of Fashion Designer of America », chapeauté par le Vogue américain : une consécration_ mais il ne sera que le premier d’une longue série ; elle aura, depuis, quasiment un prix chaque année. Après cette introduction, nous pouvons parler de la beauté des accessoires ; « Brother Veillies », les sacs et différentes autres pièces ayant rejoint la collection. Parlons de cette touche particulière que certains appellent « ethnique », qui fait que l’œil est instinctivement attiré par ces chaussures. 

Si la marque est parfaitement incarnée par sa créatrice ; chacun y trouve chaussure à son pied parmi la large gamme qu’offre la marque. Contrairement à certaines autres créatrices américaines, elle ne se cantonne pas à créer des sandales sexy ; non ! De la basket, aux loafers, en passant par les bottes, les stilettos ou les sandales (plates ou à talons), il y en a pour tous les goûts et toutes les occasions. Si les finitions sont « nickel », les matières sont choisies avec soin, ce qui démontre un respect autant du consommateur final, que des artisans, car ses chaussures sont des ambassadrices de leur savoir-faire ! Qu’il s’agisse de peau, de poil, de plumes ou de soie, elles sont travaillées selon des techniques locales et artisanales (la marque a depuis étendu l’origine des artisans avec lesquels elle travaille tout en gardant les critères de qualités qui ont fait son renom.)

 

Hello, c'est Rosy; je suis styliste.
Je donne : des conseils pour être on fleek sur son lieu de travail et des formations "mode et culture" qui décolonisent les idées sur la manière dont l'autre voit le vêtement. Je suis aussi la créatrice des bijoux "Kinses by Rosy Sambwa". J'anime une émission radio ; "Dress Code" sur Zap Congo. J'ai une passion pour les belles matières, l'écriture, les fleurs, la nourriture (je rêve de manger tous les plats de chaque pays africain!) et j'aime rire.