Precious Lee : le top-model grande taille noire à suivre.

Le mannequin grande taille qui ravit les podiums

Alors qu’elle accompagnait son ami à un casting à Atlanta, la jeune femme se fait repérer par la directrice de casting. On vous dit tout sur sa carrière qui a débuté sur un véritable coup de chance !

Persuadée que cela ne mènerait à rien, Precious Lee s’était quand même rendu avec son ami à ce casting. Sur la cinquantaine de personnes qui s’y trouvaient, elle était bien la seule plus-size de la masse. Après avoir discuté avec Victoria, la directrice du casting, son ami n’avait pas été sélectionné.

Et donc sur le point de partir, la directrice du casting demanda à l’adolescente de rester afin d’en apprendre un peu plus à son sujet. Mais c’est son ami qui l’en dissuade, l’encourage à rester, lui promettant de l’attendre dehors. Et ce fut le début d’une carrière prometteuse.

L’aventure commence.

Mannequin catalogue dans les débuts, le temps de finir ses études, elle abandonne ses cours de droit pour se donner un an d’exploration dans l’univers de la mode. Cependant, elle ne parvenait pas à montrer sa véritable personnalité sous une nouvelle identité à laquelle elle n’avait aucune connexion. En effet, sa première agence trouvait que son prénom, Precious, n’était pas assez « tendance » et l’invitait à le changer pour Victoria.

Pour la petite histoire : lorsqu’elle se rendait aux castings, elle écrivait “Precious” sur les fiches de renseignements. Et ne répondait tout simplement pas quand ils l’appelaient “Victoria”.

Au bout d’un moment, la jeune femme est allée voir ses agents afin de leur demander si elle pouvait reprendre mon prénom. Ils lui ont dit qu’il était plus sage de rester “Victoria”. En plus d’autres impérities, c’était là une raison de quitter l’agence. Elle décide donc de changer pour une autre. Malheureusement celle-ci tenait aussi à ce qu’elle reste « Victoria ». En plus, ils dépréciaient son choix de se couper les cheveux.

C’est en 2015, qu’elle parvient enfin à retrouver son identité dans une nouvelle agence : IMG Models. A partir de ce moment-là, elle a commencé à plus s’affirmer. Cette confiance en soi lui vaut de décrocher une campagne avec ses cheveux courts. #ImNoAngel de la marque Lane Bryant est rapidement devenue virale. Elle a par la suite posé pour de grands magazines. Devenant ainsi la première top-modèle noire et plus-size à voir sa photo publiée par Vogue US et par le numéro Spécial Maillots de Bain de « Sport Illustrated » l’année suivante. Elle a défilé pour Christian Siriano et Tommy Hilfiger. Precious Lee sort définitivement de l’anonymat lorsque Donatella Versace la choisit pour fouler le podium du défilé Printemps-Été 2021. S’ensuivent des campagnes pour la marque puis d’autres pour Marc Jacobs ou encore Miu Miu.

En plus de sa beauté époustouflante, ses belles courbes généreuses, sa sexy-attitude, ce qui rend Precious Lee encore plus charismatique, c’est ce qu’elle représente dans la diversification de l’industrie de la mode. Precious Lee est un symbole de l’acceptation de soi, surtout pour la communauté noire. Ayant abandonnée ses études de droit, la jeune femme s’attèle désormais à ouvrir un nouveau champ des possibles. Elle souhaite permettre à plus de personnes d’être elles-mêmes, de se sentir bien, de les inspirer.

 

Littéraire dans l'âme, mordue des mots, je crois pouvoir me définir comme une africaine moderne attachée à sa culture. Plus qu'un élan créatif, ma plume cosmopolite empreint d'un brin d'humour est mon outil d'émancipation de la femme. Je m’épanouis sur des sujets de bien-être, de découverte, de culture, de mode, de cinéma, de musique, d'Art en général... Un œil d'esthète, je suis (très) sensible à la beauté ! Ah oui, j'ai aussi une passion honteuse : les émojis.