Seconde médaille d’or pour Ruth Gbagbi

Ruth Gbagbi a remporté la médaille d’or lors de la première édition du Championnat féminin de Taekwondo G4 Open à Riyadh, en Arabie Saoudite. Après les Jeux Olympiques de Tokyo 2021, la taekwondoïste Ivoirienne a hissé les couleurs ivoiriennes à la première place du Taekwondo féminin. Ayant battu toutes ses adversaires, elle est suivie de la française Magda Wiet-Hénin (11-5). La troisième place, qui complète le podium, est partagée par l’allemande Vanessa Koernd et Lauren Williams de Grande-Bretagne.

La championne double médaillée d’or a tenu à partager la nouvelle sur ses réseaux sociaux dans un texte rempli d’émotions, quelques clichés à l’appui :

« Contente de vous partager ma nouvelle victoire à la première édition du championnat du monde féminin G4 open à Riyadh (Arabie Saoudite). Merci à la World Taekwondo de nous offrir ce tournoi mondial dédié aux femmes. Vous êtes ma motivation et ma force. » a-t-elle déclaré.

Notons également, que Ruth Gbagbi a décroché la médaille d’or aux J.O. de Rio 2016, devenant ainsi la première femme médaillée olympique de l’histoire de la Côte d’Ivoire. L’athlète de 27 ans a été sacrée championne du monde de Taekwondo en Corée du Sud de 2017 et elle obtient sa deuxième médaille olympique au J.O. de Tokyo 2020.

 

Sean Gogouli

Sean Gogouli

Littéraire dans l'âme, mordue des mots, je crois pouvoir me définir comme une africaine moderne attachée à sa culture. Plus qu'un élan créatif, ma plume cosmopolite empreint d'un brin d'humour est mon outil d'expression. Polyvalente, je m’épanouis sur divers sujets qui touchent à l'Art. Un œil d'esthète, je suis (très) sensible à la beauté... Ah oui, je suis aussi une grande passionnée d'émojis.

Laissez un commentaire