Les 5 fausses idées les plus répandues sur le whisky

Le whisky, cette eau-de-vie qui nous fait nous remémorer un souvenir ou plusieurs, par sa simple odeur. On se souvient des verres posés sur la table, à l’occasion d’une réunion familiale ou encore au traditionnel « Cheers » lors des festivités de fin d’année. Le whisky a longtemps investi nos souvenirs, au point d’en créer un mythe tout autour.

En effet, il existe tellement d’informations, que l’on pourrait penser que le whisky est une boisson réservée aux grands sages de la catégorie senior, par exemple.

Parce que l’histoire du whisky varie d’une culture à une autre… On le ressent même dans la dénomination (les États-Unis et l’ Irlande emploient le mot ‘Whiskey’ tandis que l’Écosse et le Canada préfèrent dire ‘Whisky’), il n’est pas surprenant que certains mythes sur le whisky se soient développés au fil des années. La rédaction vous livre donc 5 idées reçues sur le whisky, qu’il faille absolument déconstruire. À vos notes ! 

1.) Le Whisky est uniquement pour les hommes = Absolument pas, les femmes boivent aussi du Whisky

Ces dernières années notamment, les femmes sont bien plus présentes dans le monde du whisky. Selon Diageo environ 30 % du marché mondial du whisky serait bu par des femmes. La tendance semble se confirmer chez nous. Ainsi, l’image de cette boisson réservée aux hommes tend à disparaître pour laisser place à un spiritueux « mixte ».

 2.) Le whisky ne peut être bu que pur ou avec des glaçons = Absolument pas, vous pouvez faire des highballs comme le fait Johnnie Walker. 

Le whisky peut être bu à n’importe quel moment de l’année et sous différentes formes. Le choix du whisky et la manière de le boire dépendent de vous et de vos préférences.  Il n’est absolument pas obligatoire de le boire pur ou avec des glaçons. Vous pouvez vous amuser et créer d’excellent cocktails, des highballs par exemple comme le fait Johnnie Walker. Notre highball préféré est sans aucun doute le Ginger ! Découvrez la recette ICI

 3.) Le whisky est réservé aux personnes âgées = certainement pas. 

Aujourd’hui, l’image de l’homme âgé buvant du whisky est révolue et la jeune clientèle ne cesse de s’accroître. C’est bien connu, la valeur n’attend pas le nombre des années, on voit de plus en plus des jeunes gens âgés de 25 et plus, l’intégrer dans leur quotidien. 

Image Alt Text : Johnnie-Walker-Highball

4.) Le whisky a un goût fort 

Tous les whiskies n’ont pas un goût fort, vous pouvez aussi diluer le whisky avec de l’eau ou faire des highballs. Cela montre la flexibilité du liquide. Le whisky highballs (avec ou sans glaçons) vous fait explorer un autre univers en matière de goût et de saveur, ce qui ne fait qu’accroître votre préférence pour le whisky. En terme général, un cocktail est qualifié « Highball » lorsqu’il est composé d’un alcool fort tel que le whisky auquel on ajoute un soft drink pétillant (boisson non alcoolisée). 

Image Alt Text : Johnnie-Ginger-Johnnie-Peach

5.) Le whisky plus vieux a meilleur goût = Il s’agit de goûts différents, pas nécessairement « meilleurs ». Les méthodes de production ont changé depuis les années 50. Aujourd’hui, il existe un large éventail de types de whiskies différents, Mais tout aussi délicieux 

 

 

Ruth Deborah N'GUESSAN

Ruth Deborah N'GUESSAN

Directrice Artistique chez Elle Cote d’Ivoire « La créativité, ça me connait ! ». Incarnant le profil de cinéphile, photophile et littéraire, je suis une amoureuse de musique, de voyage et de cuisine. Journaliste rédactrice avant tout, je suis spontanée, créative, soucieuse du détail et multitâche. Je me perfectionne et me bonifie dans un environnement où règne l’esprit d’équipe. Silence, on tourne !

Laissez un commentaire