Portraits de 4 femmes, visages de la lutte contre le cancer du sein

/

Il y a 3 mois, se clôturait Octobre Rose, mois de mobilisation pour la lutte contre le cancer du Sein. En Côte d’Ivoire, les initiatives sont nombreuses et le poids des initiatives se fait de plus en plus ressentir, mais la lutte est encore trop concentrée sur ce mois unique d’Octobre. Nous tenons donc à vous rappeler qu’il s’agit de lutter, de rester attentive à son corps toute l’année pour mieux éradiquer ce fléau qu’est le cancer du sein.

Rappelons que le cancer du sein, peut être évité dans sa grande majorité par un dépistage précoce. Plus la maladie est prise tôt plus les chances de guérison sont excellentes et les traitements peu lourds. Nous pouvons dire que presque tous les décès dus au cancer du sein auraient pu être évités.

L’objectif est donc ici clair, informer et sensibiliser au maximum toute l’année. À la clôture du mois d’octobre Rose ELLE Côte d’Ivoire s’est donc associé au Comptoir des artisans pour réunir des femmes qui sont les visages de la lutte contre le cancer du sein en Côte d’Ivoire lors d’un diner. 4 femmes étaient invitées autour de la table pour échanger, partager et trouver des synergies dans ce combat qu’elles ont en commun. Découvrez-les ici.

Professeur Didi-Kouko Coulibaly Judith

Une femme d’exception. Sa passion depuis très jeune la médecine. Après le bac, pour elle, c’était médecine ou rien ! Le professeur en médecine a alors décidé de s’orienter vers le cancer car elle souhaitait exercer dans une spécialité où les gens pensaient être désespérés alors qu’il y avait des messages d’espoir. Elle souhaitait une spécialité où elle pouvait soigner, viser la guérison et soutenir psychologiquement. Elle ne se voyait pas non plus être médecin sans enseigner.

Elle est alors devenue professeur en cancérologie. Elle allie aujourd’hui les soins à la recherche. Certaines personnes souffrent parfois de maux que le traitement du cancer ne peut soulager, c’est un problème qu’elle souhaitait régler. Elle a donc réalisé le diplôme de soin palliatif au cancer.

Elle s’est ensuite sous-orientée dans tout ce qui spécialité du sein. Son rêve est d’éradiquer totalement cette maladie de la surface de la terre. Elle fait de ses patients de véritables frères et sœurs. C’est ce qui l’a conduit à créer l’association APAAC, elle y initie de nombreuses activités venant compléter le soin tels que des groupes de paroles hors de l’hôpital, la nation, etc. Elle est aussi la Directrice du Centre nationale d’oncologie médicale et de radiothérapie Alassane Ouattara, un centre équipé des toutes dernières technologies en la matière, où elle a pu également intégrer les techniques de soins palliatifs comme des cours d’esthétique permettant aux femmes de mieux appréhender les dommages de la maladie.

Leah Murielle Guigui

Se servir des médias pour impacter positivement le monde est son credo. Depuis 3 ans, elle a choisi la lutte contre les cancers et plus particulièrement le cancer du sein. Issue du monde des médias Leah Murielle Guigui est aujourd’hui la présidente de l’organisation Echo media. Elle a fait de son expérience dans ce domaine une force pour mieux sensibiliser, convaincre et toucher les organisations et la population.

Durant toute l’année, Mme Guigui met en place différentes actions dans l’ensemble du pays afin de susciter la prise de conscience et peut-être sauver des vies. Son ONG met en place des dépistages gratuits, des conférences, lève des fonds et s’associe à divers médias afin de mieux éveiller les consciences sur les gestes qui peuvent sauver. Elle prône également sur une sensibilisation tout au long de l’année et non seulement lors du mois d’Octobre Rose. De nombreuses femmes ont pu être aujourd’hui dépistée et le nombre de femmes se mobilisant lors des rendez-vous de dépistages est croissant.

Frédérique Leininger

Véritable boule d’énergie et de positivité, elle détient plus d’une corde à son arc, on peut dire que cette femme est vraie slasheuse qui n’a peur de rien. Frédérique est à la créatrice de la marque Maison FMK, un concept hybride autour de la mode et du bien-être, mais aussi coach en développement personnel.

Il y a quelques années, elle se retrouve devant son médecin lui annonçant qu’elle est atteinte d’un cancer très avancé. Ne réalisant pas au début, elle décide très vite, pour elle, et ses proches de se battre en suivant le très lourd parcours de soin proposé par son médecin. C’est avec positivité, joie de vivre et sans jamais se permettre d’être triste, qu’elle s’est battue. Quelques mois plus tard, il n’y avait plus de trace de cette atroce maladie. Comme si l’esprit avait été plus fort que le corps.

En rémission depuis maintenant 5 ans et persuadée que le bien-être jour un rôle primordial dans nos vies. Elle continue de prôner plus que jamais aujourd’hui le “slow life”. Son mantra ? La méthode des 3R qu’elle a créée : Ralentir, se Reconnecter et Rayonner. Elle souhaite inspirer et encourager les femmes à réellement prendre soin d’elle intérieurement et à décharger tous le stress et la surcharge émotionnelle qui nous guide parfois au quotidien. C’est à travers les ateliers InnSaei, prodigués sur le toit du Kente Spa qu’elle met sa magie en action.

Paule-Marie Assandre

Jeune femme entrepreneuse engagée à la tête de la marque de mode La Maison Nikaule et à l’initiative du mouvement Body Acceptance. La jeune femme œuvre au quotidien à travers la danse pour le bien-être et une meilleure acceptation de soi. La danse étant un formidable moyen d’expression et de lâcher prise.

C’est d’ailleurs en mêlant ses deux activités la mode et la danse, qu’elle a décidé de s’engager pour la lutte contre le cancer avec l’initiative «  Fashion for cause » en 2019. À travers un défilé de mode, 30 femmes rendaient hommage aux REINES NOIRES, femmes de vision et de courage qui ont marqué l’histoire de l’Afrique. L’évènement qui avait lieu au Sofitel permettait grâce aux tickets d’entrée de récolter des fonds pour le traitement contre le cancer du sein.

Nous tenons donc à dire merci à ces femmes engagées toute l’année pour le bien-être et la lutte contre le cancer. Le rendez-vous est pris pour suivre leurs différentes actions en 2020.

Décoration et mise en scène : Akwaba Formula

La rédaction ELLE Côte d'Ivoire
Nous sommes des hommes et des femmes leaders, pas suiveurs, nous sommes accessibles et nous avons de l’humour….
La lectrice ELLE.ci est une femme africaine curieuse, qui a du style, de l’esprit et de la dérision. Bonne lecture!