Ongles au Chablon : décryptons cette nouvelle technique !

/

La pose en gel avec chablons se pratique de plus en plus dans de nombreux instituts de manucure. Très prisée par les stars, cette technique se fait également avec des faux ongles mais sans extensions ni colle. Car, en effet, la pose de faux ongles se fait spécifiquement en gels UV. En plus de les rendre solides, naturels et légers tout est possible avec cette technique : ongles longs, moyens, ou courts, et ce, peu importe la nature des ongles. On vous dit tout sur les ongles au chablon !

La technique au chablon, qu’est-ce que c’est ?

Le chablon est un petit sticker rigide et adhésif qui est utilisé pour réaliser cette manucure. Posé sur le bord de l’ongle naturel, il sert de support entre l’ongle naturel et le gel. C’est ce papier adhésif qui permet de recevoir le gel UV et de l’étirer parfaitement afin de créer la forme souhaitée des faux ongles.

La technique au chablon consiste à poser une prothèse sur les ongles naturels. Pas besoin de colle encore moins de capsule. Lorsque les faux ongles en gels UV sont posés, il est possible de choisir la manucure de son choix. French manucure, vernis permanents ou semi-permanents, c’est vous qui voyez !

Comment cela fonctionne-t-il ?

–          L’esthéticienne nettoie et désinfecte vos mains à l’aide de produits adaptés.

–          Elle prépare ensuite vos ongles : repousse les cuticules, lime les ongles (au centre et sur les côtés) afin de les rendre bien mâts.

–          Puis, elle place les chablons au bord de chaque ongle naturel.

–          Après, elle dépose un gel UV sur la surface de l’ongle et sur le chablon selon la longueur souhaitée.

–          Vos ongles seront alors catalysés, sous une lampe LED ou une lampe UV.

–          Enfin, l’esthéticienne retire les chablons. Une fois les chablons enlevés, elle lime et pose également différents gels afin de les colorer, les faire briller et dissimuler les imperfections.

Est-ce douloureux ?

Cette méthode n’est absolument pas douloureuse. Et si vous ressentez des douleurs sur vos ongles : sachez que ce n’est pas normal. En cas de douleur, arrêtez tout de suite votre manucure et soignez votre ongle avec une huile spécialement adaptée.

Y a-t-il des avantages au chablon ?

Les nailistas l’ont complètement adopté car cette méthode est plus douce. Contrairement aux autres techniques, celle avec chablons ne comporte pas de capsules, ni de colle. Cela permet alors d’avoir moins de couches sur l’ongle naturel. Du coup, il est moins fragilisé. Aussi, grâce à cette manucure, vous pouvez obtenir de très beaux longs ongles, peu importe si vos ongles sont courts ou très rongés. Enfin, les ongles posés avec la technique du chablon sont un peu plus résistants que ceux réalisés avec des capsules.

Combien de temps ça dure ?

Un mois au maximum ! Avec un minimum d’entretien, comme rajouter quelques gouttes d’huile spéciale pour ongles et cuticules sur la base de vos ongles.

Comment enlever ses ongles au chablon ?

–          Limer très doucement le dessus de vos ongles à l’aide d’une lime à gros grains.

–          Trempez ensuite vos ongles dans du dissolvant pendant quelques minutes.

–          Utilisez avec délicatesse un repousse-cuticule en acier afin d’éliminer toute trace de gel.

–          Attention, n’essayez pas de gratter trop fort pour aller vite, cela risquerait d’abîmer vos ongles. Inutile d’être brusque, le gel se retire (vraiment) sans difficulté après le petit bain dans l’acétone cosmétique.

–          Appliquez une huile spécialement adaptée pour ongles et cuticules afin de bien les nourrir et les protéger.

 

Littéraire dans l'âme, mordue des mots, je crois pouvoir me définir comme une africaine moderne attachée à sa culture. Plus qu'un élan créatif, ma plume cosmopolite empreint d'un brin d'humour est mon outil d'émancipation de la femme. Je m’épanouis sur des sujets de bien-être, de découverte, de culture, de mode, de cinéma, de musique, d'Art en général... Un œil d'esthète, je suis (très) sensible à la beauté ! Ah oui, j'ai aussi une passion honteuse : les émojis.