L’auto-palpation des seins, le geste contre le cancer du sein

//

Le cancer du sein est un véritable problème de santé publique en Afrique et partout dans le monde.

En Côte d’Ivoire, il entraine un taux de mortalité estimé à près de 75%. Cette maladie touche actuellement plus de 12.000 personnes en Côte d’Ivoire, et plus de 2500 nouveaux cas sont enregistrés chaque année.

En plus des examens pratiqués dans les hôpitaux, les médecins encouragent les femmes à réaliser des autopalpations de leurs seins régulièrement. Cet auto-examen peut aider à dépister précocement des anomalies comme des cancers du sein.

Plus une tumeur est détectée tôt, plus les chances de guérison d’un cancer du sein sont élevées. En plus de l’examen annuel (recommandé chez votre médecin ou votre gynécologue) et de la mammographie (recommandée tous les 2 ans entre 50 et 74 ans pour les personnes à risque faible à modéré de cancer du sein), l’autopalpation des seins peut aider à un dépistage précoce.

1ère étape de l’auto-examen : l’inspection visuelle

La première étape de l’auto-examen, qui prend environ 3 minutes, consiste à repérer d’éventuels changements cutanés. Face à un miroir, examinez soigneusement l’aspect de vos seins dans chacune des positions suivantes :

  • Bras le long du corps ;
  • Mains sur les hanches ;
  • Bras levés ;
  • Penchée en avant ;
  • Allongée sur le côté.

Essayez de noter :

  • Tout changement de taille, de forme ;
  • Les rougeurs ;
  • Les altérations du mamelon ou de la peau ;
  • Les renflements ;

Ensuite, on passe à l’observation du mamelon. On vérifie qu’aucun écoulement ne se produit au repos et en le pinçant légèrement. Si l’on vient d’accoucher, ce phénomène est normal. En revanche, il peut évoquer un dérèglement hormonal ou la présence d’un petit polype. Dans les deux cas, il est conseillé de prendre rendez-vous avec son gynécologue.

2e étape : la palpation

Vous devez être sûre d’examiner la totalité des deux seins, ainsi que le creux de l’aisselle, de chaque côté. Utilisez la pulpe de vos trois doigts du milieu de la main gauche pour le sein droit et vice versa. Pour chaque mouvement, utilisez trois niveaux de pression : superficielle, moyenne, forte. Trois méthodes peuvent être utilisées : la méthode radiale, la méthode circulaire, la méthode verticale.

La méthode radiale

Débutez la palpation en partant du mamelon et poursuivez jusqu’à l’extérieur du sein, en formant des lignes droites. Renouvelez en décalant la ligne de palpation, de manière à faire tout le tour du sein.

La méthode verticale

En partant du haut de l’aisselle, palpez votre sein de haut en bas dans des plans parallèles très minces pour être sûre de ne manquer aucune zone.

La méthode circulaire

En partant du haut de l’aisselle, palpez votre sein en tournant en spirale. Terminez par l’examen du mamelon.

Que faut-il rechercher ?

Voici les anomalies qui doivent attirer votre attention :

  • Une variation de la taille et de la forme de l’un de vos seins ;
  • Une boule palpable ;
  • Une rétractation de la peau (du sein ou du mamelon) ;
  • Un épaississement de la peau ;
  • Une rougeur ou des veines apparentes ;
  • Un écoulement au niveau d’une mamelon ;
  • Toute anomalie d’apparition récente.

Que faire si vous détectez quelque chose ?

Si vous avez détecté quelque chose, pas de panique, la plupart des grosseurs sont bénignes. Néanmoins, parlez-en sans attendre à votre médecin qui pourra vous prescrire des examens complémentaires en cas de doute.

Attention, l’autopalpation ne peut pas remplacer des mesures de dépistage indispensables comme la palpation par un professionnel de santé, tous les ans dès 25 ans et la mammographie, recommandée tous les 2 ans aux femmes entre 50 et 74 ans.

Directrice Éditoriale ELLE Côte d'Ivoire
Inconditionnelle optimiste, Artiste & Ambassadrice de l’Empowerment de la femme, je suis une Slasheuse aguerrie.
#cancersurvivor , je suis une résiliente amoureuse des mots...ceux que l’on écrit mais aussi ceux que l’on chuchote aux creux de votre âme.
J’ai l’honneur d’avoir la responsabilité éditoriale et créative au côté d'une équipe créative, accessible, pas suiveuse et qui ont de l’humour…. Méfiez vous de mon air à la fois espiègle et sérieux, je suis un pitre!