Les bienfaits d’une merveilleuse respiration

La respiration est aussi simple que complexe. Au centre de notre existence, c’est la seule fonction vitale qui peut être réalisée de façon consciente ou inconsciente. Respirer, c’est spontané et naturel.

Prendre conscience de notre souffle peut véritablement améliorer notre santé physique, mentale et émotionnelle. Alors pourquoi ça déraille ?

Notre environnement (stress, pollution, manque de sommeil …) nous fait souvent prendre de mauvaises habitudes. Comme respirer superficiellement. A la rédaction nous avons décidé de vous livrer le b.a.-ba de la respiration.

 

Quelques chiffres

  • 70% des déchets produits par le corps sont éliminés par la respiration.
  • 90% de notre énergie est produite grâce à l’oxygène. Pas d’oxygène, pas d’énergie !
  • Majoritairement, on n’utilise qu’1/10ème de nos capacités respiratoires. Yako.

Comment ça marche ?

  • A l’inspire, le diaphragme « s’étire » vers le bas pour aspirer l’air, augmentant le volume de la cage thoracique. Le ventre se gonfle, les globules rouges présents dans le sang se chargent en oxygène (O2).
  • A l’expire, le diaphragme « se détend », remonte vers le haut. Les globules rouges se déchargent du dioxyde de carbone (CO2) par l’air qui sort du corps.

Les types de respiration

  • La respiration supérieure (claviculaire) : plutôt rare, elle peut se manifester pendant la grossesse ou dans des périodes fortes en émotion. Elle réduit l’utilisation des poumons de 80%. Déconseillée !
  • La respiration superficielle (costale) : c’est la plus courante, mais comme son nom l’indique, elle reste en surface.
  • La respiration profonde (abdominale) : naturelle lorsque nous dormons, c’est la respiration qui libère le plus les tensions, les toxines, le stress…
  • La respiration complète ou yogique : elle combine les trois respirations, comme une vague dans le corps. Elle permet une bonne absorption de l’oxygène, et garanti une bonne élimination des toxines.

Alors pourquoi bien respirer ?

  • Diminue l’anxiété, apaise le mental, aide à gérer les émotions, améliore le sommeil, fabrique de l’endorphine – l’hormone du bonheur.
  • Renforce l’immunité, diminue la fatigue, harmonise et adoucit le rythme cardiaque, améliore la circulation du sang et diminue la tension sanguine.
  • Le système lymphatique est stimulé, la respiration nettoie les toxines des poumons et des voies respiratoires.
  • Les capacités du cerveau sont améliorées, les cellules du corps fonctionnent mieux.

Il existe une multitude d’exercices pour améliorer son souffle (Yoga, cohérence cardiaque, Pranayama, sophrologie…), promis, vous en apprendrez plus dans le prochain article !

Mieux respirer c’est mieux vivre, alors qu’attendez-vous?

Bibliographie :

Plus d’informations par mail : k.t.galina@gmail.com

Moi, c’est Galina, 29 ans. Après des études de littérature et d’histoire-géographie, j’ai été conductrice de travaux, pour aujourd’hui être professeur de Yoga, masseuse, curieuse, globetrotteuse...
Après une vingtaine de moussons Africaines, je m’installe en Côte d’Ivoire, ouvre mon Studio YOGALI, me forme, m’enrichis, m’épanouis… Alors ici, je m’exprimerai sur des sujets qui me passionnent, bonne lecture !