Vie de couple : comment gérer l’après-mariage ?

Lorsque le rideau tombe.

Vie de couple : comment gérer l’après-mariage ?

Wedding blues: comment gérer l'après?

Gretha
Écrit par Gretha
Publié le 29 août 2018 à 15h39

Lorsque le rideau tombe.

On connaissait le baby-blues, voici le wedding-blues ! Le wedding-blues ou la déprime d’après-mariage est l’état de grande nostalgie qui frappe les mariés, une fois passée la fête et tout ce qu’elle a pu occasionner comme activité.

 

Qu’est-ce que c’est ?

La fête est finie et avec elle ses nombreuses prises de tête aussi bien sur la couleur, le plan de table, les invités que le lieu. Et pourtant rien ne semble plus aller. Vous regardez votre époux(se) et avez envie de pleurer de tristesse. Mais vous n’osez pas en parler, qui comprendrait votre chagrin alors que vous avez enfin réalisé un rêve de longue date ?

En cela, réside, peut-être, une partie du problème

Pourquoi certaines ont le blues d’après-mariage ?  ou les lendemains qui déchantent !

Pour de nombreux spécialistes, le wedding-blues touche le plus souvent les personnes (les femmes dans la plupart des cas) qui ont fait du jour de leur mariage une sorte d’aboutissement, de consécration, de transformation.

Passée la fête, ces personnes font face à un quotidien presqu’inchangé et risque de ne pas supporter le cours de la vie qui reprend son flot comme si de rien n’était. Elles se posent les questions suivantes : «  je fais quoi maintenant ? », «  A quoi bon ? », ...

Des conseils pour y remédier

Le jour du mariage est une grande étape dans une vie, mais elle doit être quelque chose de beau, de féérique mais d’éphémère et de symbolique. La magie de ce jour doit se poursuivre dans le couple dans les gestes du quotidien. Oui le mariage va au-delà de la fête et ce n’est ni la lune de miel, ni les cadeaux des invités, ni la danse des mariés qui viendra faire fonctionner votre union ou changer votre partenaire.

Pour reprendre pied avec le quotidien et trouver le courage de lutter pour votre mariage, quelques conseils :

- faire de nouveaux projets comme par exemple se lancer dans la décoration de son appartement, planifier le prochain anniversaire, …

- retrouver une intimité avec son partenaire. En effet, la folie des préparatifs et l’omniprésence de toute la famille peut vous avoir éloignés. Voici venu le temps des retrouvailles.

- rester positif et s’en donner les moyens.

- demander de l’aide si les mois passent, mais que la déprime demeure. Il est peut-être temps de sortir les grands moyens et de vous tourner vers un spécialiste qui pourra vous aider à sortir de cet état.

LIRE AUSSI  >>  5 choses à ne pas sacrifier pour être en couple.