Témoignages : top 5 de nos pires cadeaux de Noël

Un cadeau qui tombe à l'eau.

Témoignages : top 5 de nos pires cadeaux de Noël
Gretha
Écrit par Gretha
Publié le 20 décembre 2017 à 18h35

Un cadeau qui tombe à l'eau.

Pour les chanceux, Noël est synonyme de cadeaux offerts par des collègues obligés, des amis bienveillants, de la famille attentionnée. Pour ces mêmes chanceux, Noel c’est aussi la déconvenue face aux cadeaux qui ne nous correspondent pas, qu’on ne comprend pas et avec dans la tête toujours la même question : « Pourquoi ? ».

Top 5 des cadeaux les plus pourris à offrir à Noël.

1.             Le cadeau recyclé

Si vous avez reçu un cadeau que vous n’avez pas aimé, rien n’empêche de le donner à votre tour. Mais la délicatesse élémentaire vous invite à faire attention à ne pas donner ledit cadeau à celui qui vous l’a offert ou à une personne qui vous a vu le recevoir. Ça a l’air tout bête, mais si on en parle c’est que c’est déjà produit.

Gloria

« Ma tante n’a rien trouvé de mieux à m’offrir qu’un kit de maquillage que ma mère avait offert à ma cousine l’année dernière. »

2.             L’imitation

Lacuste, Chonel, Guccci, Zra, … Offrir une imitation c’est mal.  Personne ne vous demande de casser sa tirelire car l’esprit de Noël n’est pas dans la démesure mais plutôt dans le geste, aussi petit soit-il, qui dit « j’ai pensé à toi ».

3.             Le cadeau utilitaire voire un peu trop

Cela pourrait être du savon, un déodorant, un livre de recette minceur, un fer à repasser. Sauf si vous voulez faire passer un message, vaut mieux éviter ce genre de présents humiliants. Si vous êtes du genre blagueur, réservez-les aux personnes qui partagent votre humour.

Arnaud

« A l’origine, je cherchais un parfum mais rien ne rentrait dans mon petit budget, alors innocemment je me suis rabattu sur un déodorant. Le regard qu’elle m’a lancé. Jamais plus ».

4.             Le cadeau pris à la hâte

Si vous pensiez tromper votre monde, vous faites fausse route. Ça se voit que vous l’avez acheté à la caisse du supermarché ou sur le chemin de la fête. Pas d’emballage, prix encore dessus, ticket de caisse du jour à l’intérieur d'un sac de caisse.

5.             Le cadeau fait maison mais raté

Dans l’absolu, c’est une bonne idée de vouloir offrir le fruit de son labeur. C’est presque faire don d’une partie de soi. Mais encore faut-il avoir le talent requis pour tricoter, coudre, peindre, cuisiner, décorer, chanter, bricoler, … Faites quelque chose que vous maîtrisez.

 

LIRE AUSSI  >>  Lettre d’une maman au Père Noël

Plus d'articles : Société