Témoignages : nos lieux de rencontre insolites, ils et elles racontent

Vous vous êtes rencontrés où?

Témoignages : nos lieux de rencontre insolites, ils et elles racontent
Écrit par ELLE.CI
Publié le 03 août 2019 à 13h00

Vous vous êtes rencontrés où?

La rencontre de l’âme sœur, ils l’avaient projeté plus conventionnelle. Une chose est sûre, ils n’auraient pas parier un kopeck sur ces lieux et pourtant. Le bonheur se trouverait-il hors des sentiers battus ?

 Instagram

« Notre histoire a commencé par un commentaire laissé sur une publication où je lui demandais le nom de l’endroit où elle se trouvait. C’était sans arrière-pensée, je vous le jure. Elle m’a répondu. J’ai demandé plus de détails par message privé. Plusieurs échanges plus tard, je lui ai proposé d’y aller ensemble. C’était il y a trois ans. Depuis je ne la lâche plus. Je pense à lui faire ma demande et je me vois bien le faire dans ce lieu.»

Chez moi

« Pour mes 25 ans, mes parents m’ont laissé organisé ma fête idéale. J’avais obtenu mon diplôme, je venais d’avoir un emploi que je devais commencer en septembre. Ils avaient pleine confiance. J’ai presque invité la terre entière. C’était entrée libre. J’ai bien fait. Elle était venue avec l’ami d’un ami d’un ami. »

 

A l’arrière d’un woro-woro

« Quand elle s’est assise à côté de moi, j’ai réfléchi à ma stratégie d’approche. Il ne fallait pas le louper. Si je parlais maintenant, les autres passagers risquaient de mettre leur grain de sel, alors j’ai attendu qu’elle descende. Pour mon malheur, il a fallu que ce soit très loin de chez moi. Ce n’est que plus tard que je lui ai avoué ne pas habiter dans son secteur. »

 

Sur une piste de danse

« Lorsque les éléphants ont remporté la CAN, je suis allée pour la première fois avec des copines en boîte de nuit pour célébrer. C’était de la folie. Il y avait plein de monde et on vibrait tous ensemble. L’ambiance était géniale. Vint l’heure des slows et alors que je retournais m’assoir, j’ai été happée à la taille. Je ne suis pas une fille facile, mais ce soir-là, je me suis laissée faire. Aujourd’hui, un mariage et  2 enfants plus tard, je me dis que j’ai fait le bon choix. »

A la pharmacie

« Je rentrais avec ma mère de l’hôpital où nous étions allées un peu en urgence parce qu’elle avait eu un malaise. Il y avait eu plus de peur que de mal puisque le médecin avait décidé de ne pas la garder. Nous avions juste une ordonnance. A la pharmacie, un des médicaments était en rupture et le jeune homme en caisse a proposé de s’assurer avec ses collègues de la disponibilité pour nous éviter de nous déplacer en vain. Après 3 coups de fil en vain, il a pris mon numéro. Plus tard dans la soirée, il nous ramenait le médicament. »

 

LIRE AUSSI >> Paroles aux hommes : les attentions qu’ils préfèrent

Plus d'articles : Société