Se voir trop souvent, néfaste pour les nouveaux couples ?

#ZoneAmour

Se voir trop souvent, néfaste pour les nouveaux couples ?

© DR

Écrit par ELLE.CI
Publié le 07 février 2018 à 18h44

#ZoneAmour

Vous êtes nouvellement en couple ? Vous avez envie de passer du temps, beaucoup de temps avec votre nouvel amoureux sans pour autant dépasser les limites ? Cet article va vous aider à y voir plus clair. Car contrairement à ce que l’on pourrait penser, se voir trop souvent peut bien être néfaste pour la continuité d’une relation. Dans un article publié par Glamour sur la question, Scott Carroll, psychiatre américain, auteur d'un livre de conseils pour réussir son mariage donne son point de vue.

Le docteur Scott est clair, les nouveaux couples ne devraient pas se voir plus de deux fois dans la semaine. Il explique que cette fréquence permet « d'avoir du temps pour laisser grandir les sentiments et permettre au subconscient de travailler en toute sérénité.». Pour le spécialiste des relations amoureuses, cela permettrait de juger objectivement sa nouvelle relation, en prenant un peu de recul.

Et il n’est pas le seul à le penser. Avant lui, le médecin américain Seth Meyers avait expliqué que la règle d’or pour faire durer un couple était de ne se voir qu’une fois par semaine car enchaîner les dates donnerait l’impression hâtive de connaître l'objet de votre affection, alors qu’il faut des mois, voire des années pour vraiment connaître intimement l’autre. Il explique aussi que les relations sexuelles jouent sur les émotions. « Le fait de se voir fréquemment augmente l’envie d’avoir des relations sexuelles. Il n’y a rien de mal à ça, mais il vaut mieux en avoir dans un environnement de confiance.». En effet, le sexe aurait tendance à développer chez les individus des sentiments qui peuvent parfois être artificiels. En dépit de toute cette science, il reconnaît que si deux personnes sont faites pour rester ensemble, la fréquence des rencontres n'affecte point la relation.

LIRE AUSSI >> Famille recomposée, la recette pour réussir

Plus d'articles : Société