Comment reconnaître un pervers narcissique ?

10 clés pour le détecter

Comment reconnaître un pervers narcissique ?

© The Perfect Guy - Sony Pictures

Écrit par ELLE.CI
Publié le 28 mars 2018 à 19h44

10 clés pour le détecter

Il y a de fortes chances que vous côtoyiez ou avez connu un(e) pervers narcissique car ils représenteraient 2 à 3 % de la population mondiale. Cette psychopathologie est qualifiée de "nouveau mal du siècle". Généralement accompli, le pervers narcissique utilise un lien fort (amoureux, familial ou professionnel) pour dominer sa victime et c'est ce qui rend plus difficile la "rupture" pour la personne sous son emprise car cela peut aboutir à la perte d'un emploi, la perte de la garde des enfants ou encore le risque d'être chassé(e) de la maison familiale. 

Il existe trois grandes catégories de pervers narcissiques :

  • Le pervers en souffrance qui utilise des stratégies de pervers narcissiques pour s'en sortir
  • Le pervers accompli qui ne ressent pas la culpabilité et qui n'a pas de remord
  • Le pervers capable de simuler l'empathie, attirer la sympathie et qui se met dans la peau d'un protecteur en fasant à la fois du mal à sa victime et en la "soignant".

LIRE AUSSI >> C'est mon histoire : sous l'emprise d'un pervers narcissique

Le pervers narcissique a plusieurs visages alors voici quelques clés pour vous aider à le reconnaître quand vous le croisez et surtout faire le discernement.

  1. Un pervers narcissique a tendance à changer son comportement, ses valeurs et même sentiments en fonction du contexte. Sa "personnalité" fluctue beaucoup. Même s'il a l'air très aimable et crée la sympathie autour de lui, il est froid intérieurement et ne ressent pas la culpabilité.
  2. Ce sont des menteurs mais ils ont l'art et la manière de le faire. Ils sont capables de dire la vérité mais la falsifient souvent et la changent à leur avantage. Leurs mensonges ne sont ni flagrants, ni délirants, ce qui les rend difficiles à contrecarrer.
  3. Le pervers narcissique est une personne qui est très séductrice. Il séduit physiquement et intellectuellement pour attirer sa proie, sait flatter sa victime et sait se montrer rassurant.
  4. Il se sert des autres pour atteindre ses objectifs. Le pervers narcissique ne prend jamais en compte les sentiments et les besoins des autres SAUF si cela l'autre peut lui servir. Il exige de l'autre la perfection.
  5. C'est souvent un bon orateur. Le pervers narcissique sait se montrer habile avec la parole, utilise le double sens des mots pour manipuler.
  6. Il ne supporte pas la critique mais a la critique facile et n'a jamais tort. Il a une propension à toujours rejeter la faute sur l'autre.
  7. Il communique de façon paradoxale pour dominer sa victime. Exemple : « je t'aime mais je me sens mal avec toi». Il donne des informations contradictoires ce qui est toxique pour la victime. La paradoxalité de ses propos peut se trouver dans le ton. Il peut dire une chose mais le ton ne s'y prête pas. Dans ce cas, fiez vous à votre ressenti.
  8. Le pervers narcissique crée des situations qu'il utilise pour manipuler sa victime. Il met la victime en difficulté, utilise la situation pour la retourner contre elle puis la dévalorise pour mieux se mettre en valeur.
  9. Ils isolent leur victime. Le plus souvent, les pervers narcissiques éloignent leurs victimes de leurs entourages en créant des situations conflictuelles et autres tensions mais montrent un autre visage (aimable et sympathique) devant leurs proches à eux.
  10. Il fait culpabiliser sa victime.