Joséphine Tagro, tombée dans la marmite du cinéma

Une rencontre avec le cinéma

Joséphine Tagro, tombée dans la marmite du cinéma

© RTI Productions

Écrit par ELLE.CI
Publié le 19 octobre 2017 à 12h03

Une rencontre avec le cinéma

L'actrice Joséphine Tagro est actuellement dans la série « Top Radio » diffusée tous les dimanches sur RTI 1 à 20h50. Elle y joue le rôle de tantie Thérèse et en compagnie de Tella Kpomahou et Adama Dahico. Elle nous parle de son nouveau rôle et son parcours.

Bonjour Joséphine, vous jouez le rôle de tantie Thérèse dans la série « Top Radio ». Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur votre rôle ?

Tantie Thérèse est une dame qui est un peu égoïste. Elle ne pense qu'à elle malgré les efforts que ses collègues mettent en place pour faire avancer la radio. C'est un personnage cupide. Elle se plaint qu'elle n'a jamais assez d'argent. Elle est très dure devant les gens et garde tous les petits sous pour elle sans penser aux autres. Elle s'offre des pagnes, de belles voitures mais délaisse la radio.

Qu'est-ce qui vous a décidé de faire partie de l'aventure de « Top Radio » ?

Quand je suis partie faire le casting avec Alex Ogou, j'ai vu qu'il était très exigeant. Quand j'ai su que c'était lui, ça m'a donné le tonus pour tourner avec lui. Il est rigoureux et j'ai voulu travailler sur le terrain avec lui. Il s'est donné à fond ! Je n'ai pas été déçue. Il sait ce qu'il fait.

Vous avez joué avec Adama Dahico qui interprète le directeur de « Top Radio ». Comment votre collaboration s'est-elle passée ?

Je n'avais jamais tourné avec lui. On se rencontrait souvent sur des lieux de tournage mais je n'ai jamais tourné avec lui. Sur le plateau, je travaillais en direct avec lui. Ça a renforcé nos liens amicaux.

« Je distingue d’abord tantie Thérèse et moi. Je me suis donnée à fond quand j'ai lu le scénario. Je fais abstraction de ma personne et je fais comme si c’est mon personnage. »

Comment vous êtes-vous préparée à votre rôle ?

Quand je suis arrivée, la costumière m'a expliqué la psychologie de tantie Thérèse et après avoir lu le scénario, je me suis dit que les gens n'allaient pas m'aimer (rires). Je distingue d’abord tantie Thérèse et moi. Je me suis donnée à fond quand j'ai lu le scénario. Je fais abstraction de ma personne et je fais comme si c’est mon personnage. Je ne suis plus là sur le plateau, c'est tantie Thérèse.

Comment avez-vous eu cette vocation pour le cinéma et la télévision ?

Ça s’est fait un peu par hasard. En 1982, j'étais dans un village proche de Daloa. Je rendais visite à des amis. Un staff de tournage cherchait la femme du personnage principal. Trois personnes devaient y participer mais ça n'a pas marché et on m'a demandé de tester et j'y suis allée comme ça ! C’est aussi simple que ça.

Quel a été votre parcours avant de devenir actrice ?

J'ai touché un peu à tout après l'école. J'ai été dans une agence financière puis secrétaire dans une école privée. Á côté de ça, je montais mes petits commerces.

Avez-vous déja refusé des rôles ? Si oui, pourquoi ?

Non jamais ! Mais si un jour on me propose de jouer nue, je refuserai. Étant une mère de famille, je ne me vois pas faire ce genre d’apparition. Et ma religion ne me permet pas de faire ça. Je peux le faire pour une bonne cause mais sinon je n'en vois pas l'intérêt pour moi.

Quel est votre meilleur souvenir de tournage ?

La première fois que j'ai joué avec Bienvenu Neba sur "Braquage à l'africaine" et "Aphasie". Dans « Aphasie », il était mon époux et j'étais la première dame. Bienvenu Neba est un dinosaure du cinéma. Jouer avec lui, c'est un grand honneur.

Quelles personnalités du cinéma vous inspirent le plus ?

Akissi Delta. J'avais joué dans le premier « Ma Famille ». J'étais la secrétaire de Bohiri. Maintenant, j'incarne l'assistante de Bohiri dans Ma Grande Famille sur TV5. Guy Kalou avec qui j'ai travaillé sur le long-métrage "le clash". C'était son premier film. J’y jouais également. Il a beaucoup de ténacité, de courage et de rage de vaincre.

Quel est votre rêve ultime en tant qu'actrice ?

Avoir ma propre production ! Pas forcément en tant qu'actrice (rires).

Top Radio tous les dimanches sur RTI 1 à 20h50.

Plus d'articles : Société