Interview de Tara Gueye, la nouvelle reine de beauté Ivoirienne

Miss Côte d’Ivoire 2019

Interview de Tara Gueye, la nouvelle reine de beauté Ivoirienne

©ELLE CI

Lafalaise Dion
Écrit par Lafalaise Dion
Publié le 13 juin 2019 à 17h00

Miss Côte d’Ivoire 2019

Couronnée dans la nuit du samedi 06 juin 2019, par un jury conquis, Tara Gueye a cependant fait l’objet d’une polémique sur les réseaux sociaux en Côte d’Ivoire. D’aucuns décriaient son couronnement à cause de ses origines Sénégalaises. Quelques jours après cette déferlante de propos xénophobes autour d’elle, la Miss Côte d’Ivoire 2019 s’est confiée à la rédaction dans une interview exclusive.

Bonjour Tara Gueye, qu'est ce que ça fait d'être la nouvelle reine de beauté ?

Je suis  fière de l’avoir accompli, de porter la couronne aujourd'hui. Cela me fait énormément plaisir. J’espère que mon mandat se passera bien.

Cette élection, tu l’as préparé depuis combien de temps ?

Je ne l’ai pas vraiment préparé, c’est sur un coup de tête que je me suis présenté deux semaines avant le concours. J’ai été encouragée par mes amis et les membres de ma famille. J’étais plutôt septique au départ, j’ai fini par me lancer.

Revenons à la nuit de ton élection, comment te sentais-tu dans les loges ? Peux-tu estimer ton stress sur une échelle de 0 à 10 ?

Au début de la soirée, je n’avais aucun stress, c’est quand il fallait défiler devant les yeux d’autant de personnes que j’ai réalisé ce que c’était. Je ne pensais même pas pouvoir m’exprimer. Si je devais estimer mon stress ce jour-là, je dirais 8/10.

Selon toi, qu'est ce que a favorisé ton élection ? Qu’est-ce qui a fait la différence ?

Je pense que c’est juste un coup de chance.

Tu es une des rares Miss qui a été couronné tout en gardant une sérénité, qui a été largement interprété. Certains racontent que tu étais sure de ta victoire, qu’est-ce que tu y réponds ?

Je n’étais pas sûre de ma victoire, loin de là. Je ne réalisais pas encore que j’étais la nouvelle Miss Côte d’Ivoire. Je ne m'y attendais tellement pas que je ne comprenais pas ce qui se passait à ce moment précis. Je réalise mieux aujourd'hui tout ce que cela représente pour moi.

Depuis ton élection, il y a eu énormément de polémique sur la toile, comment réagis-tu à cela ? As-tu un message à faire passer aujourd'hui ?

C'était vraiment décevant de lire de tels propos à mon sujet. Je suis Ivoirienne, et j’ai eu l’impression d'être rejetée à ce moment-là. Je suis née ici, j’ai grandi ici également. Heureusement, j’ai pu passer au-dessus de cela, pour moi l’ivoirité n’a pas lieu d'être. Qu’on soit né en Côte d’Ivoire ou pas, une fois que l’on obtient la nationalité Ivoirienne, on est Ivoirien.

miss ci 2019

©ELLE CI 

Avant le concours, tu poursuivais des études en Sciences Économiques au Maroc, comment vas-tu concilier tout ceci aujourd'hui ?

J’ai commencé à suivre depuis peu mes cours par correspondance, puisque mon mandat ne me permettra pas de continuer mes cours loin du pays.

Penses-tu continuer dans les finances ou te réorienter dans un autre domaine après ton mandat ?

Je compte les poursuivre jusqu'à l'obtention du master ou même le doctorat. Si j’ai des opportunités qui s’offrent à moi, j’aviserai.

En tant qu’ambassadrice Ivoirienne, as-tu un combat à mener, si oui, comment comptes-tu t’y prendre pour y arriver ?

J’aimerais me battre pour la cause des enfants autistes. Ils sont malheureusement mis à l’écart dans nos sociétés. Moi je souhaite les intégrer à travers des actions que je vais mener.

Un conseil pour les futures candidates au concours Miss Côte d’Ivoire 2020 ?

Si j’ai un conseil à leur donner c'est de se lancer, parce que tant qu’on essaie pas, on ne saura jamais jusqu'où on peut arriver. Moi, je n’avais jamais pensé pouvoir me présenter à ce concours à cause de ma timidité, mais j’ai essayé et j’y suis parvenue. Je porte la couronne avec grande fierté.

LIRE AUSSI >> Tara Gueye élue nouvelle Miss Côte d’Ivoire 2019