Interview Femmes à suivre : Jeanne Sissoko Zeze, les convictions d’une femme accomplie

 Femme à suivre

Interview Femmes à suivre : Jeanne Sissoko Zeze, les convictions d’une femme accomplie

© DR

Lafalaise Dion
Écrit par Lafalaise Dion
Publié le 08 novembre 2018 à 17h58

 Femme à suivre

Directrice générale/fondatrice de Reflet Consulting, Directrice Générale de Blueprint, ingénieur financier, administrateur de l’agence de notation panafricaine Bloomfield Investment Corporation, fondatrice de l’ONG Little Sun For Kids, épouse et mère de deux enfants, Jeanne Sissoko Zeze est l’incarnation de ce que la société appelle “ femme accomplie”. Pourquoi ? Vous aurez réponse à cette question en parcourant minutieusement cet entretien qu’elle a accordée à la rédaction.

Qui est  Madame Jeanne Sissoko Zeze ?

Je suis une jeune dame au parcours assez atypique, qui a longtemps été en quête de sa voie et qui n’a jamais hésité pas à opérer des changements à 360 degrés pour réaliser ses rêves et ses ambitions.

J’aime me définir avant tout comme la chanceuse mère de deux adorables filles de 6 et 13 ans qui représentent mon plus bel accomplissement.

Chef d’entreprise, j’ai fondé en 2016 Reflet Consulting, un cabinet spécialisé en gestion de l’image pour les entreprises (Corporate Branding) et les individus (Personal Branding). Je suis également Directrice Générale de Blueprint, société spécialisée en construction immobilière de haut standing.

Je suis ingénieur financier de formation et j’ai mené pendant une dizaine d’années une carrière de banquière spécialisée en solutions de couverture de risques et en investissements structurés au sein de la filiale ivoirienne d’une banque anglaise.

Je suis également administrateur de l’agence de notation panafricaine Bloomfield Investment Corporation dont Blueprint est la filiale.

Et enfin, parce que je pense qu’il y a beaucoup plus de bonheur à donner qu’à recevoir, j’ai fondé depuis 2011 l’ONG Little Sun For Kids qui œuvre pour les enfants orphelins et démunis.

 Pourquoi les métiers de l’image ?  Comment de la finance, vous arrivez au branding ?

C’est une genèse qui remonte au lycée, où bien qu’étant dans une série scientifique, j’étais plus portée sur les matières littéraires et spécialement la philosophie. J’étais rêveuse et créatrice avec une passion pour l’humain et son potentiel ; et à 17 ans je dévorais déjà des livres de développement personnel. Je me voyais particulièrement m’orienter vers un métier qui me permettrait de dérouler ma créativité en l’occurrence le domaine de la communication et du marketing.

Malheureusement, la filière était complètement saturée à l’époque et mon entourage immédiat m’a convaincue de me lancer vers la finance qui était le métier de l’avenir.

Ma carrière de banquière m’a par la suite très bien réussie mais j’ai réalisé à un certain moment que ce n’était pas ma voie et que j’étais destinée à avoir beaucoup plus d’impact.

J’étais partagée entre l’envie d’aider des individus à révéler leur potentiel et celle d’aider des entreprises à se démarquer.

Lorsque j’ai découvert le métier de gestion de l’image et sa spécificité permettant autant à des individus qu’à des entreprises de se démarquer en mettant en avant leur différenciation et leur unicité, ça été la découverte du graal.

J’ai donc très vite décidé de quitter mon confortable poste de Directrice des ventes-Marchés financiers pour me lancer dans le branding après bien entendu une mise à niveau des connaissances. Je vis depuis lors une expérience passionnante qui me fait repousser mes limites de plus en plus loin.

En tant qu’experte dans le domaine du branding, quels sont vos conseils pour parfaire son image dans le cadre professionnel et sur les réseaux sociaux ?

OFG_1561

Il est important de savoir que de nos jours la compétence n’est malheureusement plus suffisante. Les personnes qui arrivent à saisir les meilleures opportunités professionnelles sont celles qui se considèrent comme un produit unique à promouvoir et se démarquent en mettant en avant leur savoir-faire et leur savoir-être.  

Ce sont des personnes qui s’attèlent à construire une marque personnelle forte et authentique, qui chérissent leur unicité et qui ont soif d’impacter et d’influencer positivement leur environnement.

La construction de sa marque personnelle consiste à révéler son identité personnelle et définir comment est-ce qu’on veut que les autres nous perçoivent.

Parfaire son image dans le cadre professionnel implique la mise en place du processus suivant :  

- bien se connaître : forces, lacunes, atouts, rêves et aspirations

- identifier ses points de différenciation : compétences, aptitudes, talents, valeurs, traits de personnalités et de caractère.

- mettre en avant ses points de différenciation afin de se distinguer et augmenter sa visibilité.

-  s’assurer que vous projetez en permanence l’image souhaitée à travers votre langage corporel et verbal ainsi que votre apparence et style.

- Communiquer votre marque auprès de votre cible c’est-à-dire atteindre les personnes qui doivent vous connaître afin que vous puissiez atteindre vos objectifs.

Le dernier point implique de mettre en place toute une stratégie de communication pour promouvoir vos points de différenciation. Qu’est ce qui vous différencie de quelqu’un d’autre qui fait sensiblement la même chose que vous ? C’est ce que vous devez mettre en avant autant dans votre environnement de travail que dans le monde virtuel. Les réseaux sociaux représentent en effet la plateforme par excellence pour avoir la bonne visibilité, étendre votre réseau professionnel et vous propulser. Vous devez les considérer comme un canal de communication à optimiser et les mettre au service de vos aspirations sociales et professionnelles. Les contenus que vous postez doivent refléter l’image que vous voulez projeter et donner envie d’en savoir plus sur vous.

Quelques conseils business à nos lectrices pour réussir, évoluer dans leurs carrières ?

Le meilleur conseil que je pourrais leur donner est de devenir leur propre boss dans le sens de prendre en main la gestion de leur carrière. Elles ne doivent plus laisser l’entreprise gérer leur carrière mais elles doivent clairement définir leurs objectifs professionnels et les étapes à franchir pour les atteindre.  Cela implique de se demander en permanence comment est-ce chaque acte posé peut ajouter de la valeur et aider à progresser dans sa carrière.

Elles doivent faire du bilan de compétences leur outil de prédilection et accepter de sortir de leur zone de confort pour améliorer leur profil et devenir incontournable dans leur milieu professionnel.

Votre couple est également perçu comme un modèle de réussite, quels sont vos conseils pour arriver à travailler en couple et réussir à trouver un équilibre entre vie de famille et carrière ?

Pour arriver à travailler en couple, l’élément primordial est d’avoir une vision commune et avoir le souci des intérêts de l’autre.  

Il est important, particulièrement pour une femme, de savoir rassurer son conjoint sur le fait qu’on n’est pas prêt à sacrifier sa vie de famille pour ses ambitions professionnelles.

Enfin, lorsque chacun connaît sa place et est conscient que le plus important est l’intérêt de la famille, on arrive à gérer toutes les situations.

LIRE AUSSI >>  Interview : Hapsatou Sy, entrepreneure beauté et présentatrice