Elles l’ont fait : Prissy la Dégammeuse, les confidences d’une femme passionnée

Entrepreneure 2.0

 Elles l’ont fait : Prissy la Dégammeuse, les confidences d’une femme passionnée

© Prissy la Degammeuse

Écrit par ELLE.CI
Publié le 14 novembre 2018 à 15h58

Entrepreneure 2.0

Ibo laure Prisca, aka Prissy la degammeuse est une jeune femme entrepreneure 2.0. Chorégraphe, danseuse, chanteuse, esthéticienne, propriétaire de l’institut de beauté " O'Cheveux", commissaire du concours Miss noire et belle, animatrice télé-radio, humoriste et mère, elle gère toutes ses carrières d’une main de fer. Pourquoi toutes ces carrières ? Comment s’y prend t-elle ? Elle répond à ces questions dans l’interview.

 

 

Pouvez-vous vous présenter à nos lectrices ?

 

Je suis Ibo laure Prisca à l'état-civil, et “Prissy la degammeuse”, mon nom d’artiste. Je suis chorégraphe, danseuse, chanteuse, esthéticienne, animatrice télé-radio, humoriste….

 

 

Vous êtes chorégraphe, danseuse, chanteuse, esthéticienne, animatrice télé-radio, humoriste, la première question qu'on a envie de poser : comment arrivez-vous à gérer toutes ces carrières ?

 

 

J'ai un emploi du temps bien défini, un programme bien défini que j'essaie de suivre même si souvent il y a des imprévus.. Ce qui est important de noter, c’est que j'exerce toutes ces activités avec passion. Je n’ai pas vraiment l’impression de travailler.

 

 

 

Quand on a autant de passion dans la vie, comment on s’y prend pour toutes les réaliser ?

 

Ça dépend des objectifs qu’on se fixe. Ce sont des dons de Dieu mes talents, et je ne pense pas qu'il me les a donnés pour que je m’endorme sur mes lauriers. Alors, je ne remets jamais au lendemain ce que je peux accomplir aujourd'hui. J'essaie d’innover tous les jours et surprendre.

 

 

 

 

À quel moment, ces passions se sont révélées à vous ?

 

 

Depuis l’enfance, mais professionnellement, depuis l'âge de 13 ans. J’ai commencé par la coiffure, ensuite la danse, la peinture le chant. Au fil des années, j’ai développé de nouvelles attitudes. C’était un processus.

 

 

 

 

 

LIRE AUSSI >> Elles l’ont fait : Alexia de Bruchard et Aya de Cauville, une entreprise de mères en filles

 

Vous avez révélé au niveau national et international grâce à vos capsules vidéos en tant que Prissy Ladegammeuse ? Comment vous arrivez à l’humour ?

 

À la maison, je faisais des parodies, des vannes pour égayer les membres de ma famille et mes amis. Avec degammage2prissy, nous avons décidé de partager mon humour sur les réseaux sociaux. On le faisait sans penser à le professionnaliser. Mais les retours positifs des internautes m’ont amené à m'impliquer davantage dans le contenu que je produisais.

 

 

Quelles sont vos vidéos qui ont eu le plus de succès ?

 

Si je vous les cite, elles auront encore plus de succès, alors que je veux faire connaître d’autres. C’est pourquoi, je vous redirige sur ma page officielle pour faire votre choix :

degammage2prissy

 

 

 

Celles que vous n’auriez pas dû faire sortir ? Pourquoi ?

 

Je ne regrette pas mes vidéos, je regrette souvent la façon dont elles sont détournées par les internautes. C’est en me penchant sur les retours que je réalise que j’aurais pu faire différemment certaines choses. Et j’y travaille.

 

 

Vous menez à bien votre carrière, qu’en est-il de votre vie familiale ?

 

Moins médiatisée que ma vie professionnelle, mais toute aussi belle.. Mon fils, ma famille, c'est là où je vais me consoler quand je passe par des périodes difficiles.

 

 

 

Comment arrivez-vous à tout concilier ?

 

J'avoue que ce n’est pas toujours facile que ça en a l’air. On donne beaucoup plus dans la carrière qu'on ne le fait à la maison. Mais, c'est un peu notre mission et l'inconvénient du métier qu’on a choisi d’exercer.

 

 

Quels conseils donneriez-vous à celles qui veulent comme vous vivre leurs passions ?

 

Elles ne doivent surtout pas hésiter. Qu’elles se fixent des objectifs et se donner les moyens de les réaliser quelles que soient les péripéties.

 

 

Vos secrets pour garder la bonne humeur ?

 

Les ondes positives attirent les choses positives...

 

 

Vos projets pour la nouvelle année qui s’annonce ?

 

 

Je travaille sur plusieurs projets en ce moment que je préfère ne pas mentionner pour l'heure. Beaucoup de voyages sont prévus pour la fin de l'année. Vous le verrez par vous-même.

 

 

 

Retrouvez l'interview vidéo 'Elles l'ont fait' de Prissy la Dégammeuse dans l'émission Les Maternelles d'Afrique sur TV5 Monde Afrique le samedi17  novembre à 12h (Dakar et Abidjan).

LIRE AUSSI >> Angela Aquereburu, une showrunneuse qui fait bouger les lignes

Plus d'articles : Société