Travail et confiance en soi, ça se travaille

Ne soyez plus empreinte au doute !

Travail et confiance en soi, ça se travaille

©Blackenterprise.com

Écrit par ELLE.CI
Publié le 21 mars 2017 à 12h44

Ne soyez plus empreinte au doute !

La confiance en soi n’est pas innée pour tout le monde. Elle se travaille et peut s’acquérir. Dans un environnement professionnel très concurrentiel, il arrive souvent de manquer de confiance en ses aptitudes et ses compétences. “Je ne peux pas…”, “je n’y arriverai pas…”, “je n’ai pas les compétences pour”... Ce sont les phrases que le doute murmure à votre esprit. Voici 5 techniques qui vous aideront à faire taire cette petite voix qui vous fait croire que vous n’en êtes pas capable.

Domptez le négatif

Dites « Chut » aux mauvaises pensées.

La confiance en soi, ça se passe d’abord dans la tête. Ce sont vos pensées qui dictent vos actes d’où l’importance de la pensée positive. Remplacez ces pensées dépréciatives et péjoratives par des pensées encourageantes et valorisantes.

Trouvez des formules qui stimulent votre confiance en vous. Notez ces phrases dans vos carnets de notes, vos téléphones, sur des post-it sur votre réfrigérateur, le miroir de votre commode. Bref, saturez-vous de bonnes ondes. En entretien ou lors de présentation, employez un langage positif. Mettez en avant ce que vous avez de bon à offrir, sans en faire trop.

Apprenez à vous connaître

Identifiez vos forces et exploitez-les.

Trouvez les domaines dans lesquels vous êtes le plus à l’aise. Les tâches que vous exécutez correctement et dans les temps. Celle que vous gérez avec beaucoup de plaisir et d’aisance. Élaborez si possible une fiche de vos compétences et aptitudes naturelles, vous pourrez toujours la compléter. Si vous avez du mal à lister vos points forts, n’hésitez pas à interroger votre entourage sur vos points forts.

Renforcez vos capacités

On ne finit jamais d’apprendre.

Lorsque vous connaissez vos forces implicitement, vous savez quelles sont vos faiblesses. Dressez un petit tableau au besoin, faites un rapport compétence-défis. Ainsi, vous pourrez clarifier vos besoins. Dès lors que cela est fait, suivez des cours, faites des recherches, participez à des ateliers pour combler vos lacunes sans vous mettre trop de pression. Renforcer ses capacités est un excellent moyen de gagner en assurance et en confiance.

Apprenez de vos échecs

C’est en forgeant que l’on devient forgeron.

“L’erreur est humaine”. Aucun être humain aussi brillant soit-il n’est infaillible. Les échecs sont quasi inévitables. Vous serez responsables de certains, d’autres seront causés par des facteurs indépendants de votre volonté, le fait est qu’il y en aura toujours. Le plus important n’est pas d’éviter de tomber, mais plutôt de se relever. Arrêtez de vous morfondre, soyez réactives. Si la faute vous incombe, mettez le doigt sur les choses à corriger pour réussir votre prochain essai. En revanche, si l’échec est le fait de personnes extérieures, n’hésitez pas à en discuter sincèrement avec elles mais calmement pour voir ensemble les points à améliorer.

Soignez votre image

Soyez au top !

Si l’adage dit que l’habit ne fait pas le moine, la vie a souvent démontré le contraire. L’apparence peut être une vraie source de confiance en soi. Mettez une de vos tenues préférées, celle que vous aimez parce que vous sentez que vous allez passer une bonne journée. Affirmez votre style tout en respectant les codes de votre entreprise. Appliquez votre rouge à lèvres chouchou, votre parfum préféré. Ce sont des petits détails mais qui font toute la différences et vous donnent de l’assurance. Plus vous serez à votre avantage physiquement, mieux vous vous sentirez et plus les autres le remarqueront.

Plus d'articles : Société