Au travail : en finir avec le syndrome de l’imposteur

A ma place !

Au travail : en finir avec le syndrome de l’imposteur

healthyyounow.com

Gretha
Écrit par Gretha
Publié le 07 Février 2018 à 20h29

A ma place !

Il arrive à tout le monde de douter de ses capacités, mais quand ce sentiment d’insuffisance vire à l’obsession au point de vous paralyser et de pourrir vos journées, les spécialistes parlent de syndrome de l‘imposteur encore appelé syndrome de l’autodidacte. Comment le reconnaître ? Comment s’en défaire ?

Faites le test !

a) A une sortie d’entreprise, vous regardez autour et trouvez que vous ne ressemblez pas aux autres personnes présentes ? qu’elles sont mieux dans ce décor ?

b) Vous pensez que vous devez votre embauche ou votre promotion ou vos réussites à la chance et non à vos compétences ?

c) Vous avez du mal à vous réjouir du succès des autres parce que vous estimez qu’ils sont une menace pour votre emploi ?

d) Vous accueillez timidement les félicitations sur votre travail et mettez votre succès sur le compte de la faiblesse de vos interlocuteurs ?

e) Vous n’osez pas demander de l’aide quand vous rencontrez une difficulté de peur d’être  « à découvert » ?

Si vous avez répondu oui à moins de trois questions, vous n’êtes pas toujours confiant(e) mais vous êtes lucide sur vos capacités et celles des autres.

Si vous avez répondu oui à plus de trois questions, vous avez une tendance à ne pas vous sentir à votre place et craignez le moment où votre subterfuge sera découvert par vos pairs.

Cessez de tout prendre personnellement

Le sentiment de ne pas être à la hauteur vient de la perception distordue de sa réalité et de celles des autres : on se dévalorise, se culpabilise, se morfond tout en survalorisant les autres.

Il est normal de faire des erreurs. Tout le monde en fait. Le piège est de confondre ses erreurs avec sa personne. Faire une erreur ne remet pas en question vos compétences, vos qualités. La bonne attitude est d’apprendre de ces dernières. Il faut mettre une saine distance entre vos actions et votre personne.

Il y a surement des gens que vous admirez dans votre travail. Si vous les regardez de plus près, vous réaliserez qu’elles aussi font des erreurs et ont des limites. Mais malgré ça, vous trouvez qu’elles méritent votre respect. Appliquez ce raisonnement à votre personne. Voyez-vous avec les yeux des autres.

Prendre conscience de votre réelle valeur, faire la paix avec vos limites et travaillez sur les points que vous pouvez améliorer sont des attitudes plus bénéfiques et plus réalistes.

 

LIRE AUSSI  >> 5 règles pour les premiers jours au travail