Au travail : 5 signes que vous ne devriez pas changer de boulot

5 mauvaises? raisons de rester

Au travail : 5 signes que vous ne devriez pas changer de boulot
Écrit par ELLE.CI
Publié le 14 décembre 2017 à 09h52

5 mauvaises? raisons de rester

Qui s’est levé un lundi matin et à la pensée de devoir retourner travailler a été pris d’une fièvre soudaine et de tremblements ? Qui a déjà envisagé de tout claquer puis s’est ravisé à la pensée des factures à payer ?

Pour éviter les matins qui déchantent et retrouver le sourire de vos débuts, nous vous donnons 5 raisons pour lesquelles vous devez conserver votre emploi.

1 . Le café est gratuit

Si en plus il n’est pas trop mauvais, vous avez tiré le jackpot !

Savez-vous combien de salariés le payent de leur poche ? Déjà que votre salaire est maigre, si vous devez réserver une quote-part pour toutes les pauses que vous prenez le long de la journée, il ne vous restera plus grand-chose.

D’ailleurs, maintenant qu’on y pense, le buffet annuel aussi est vachement sympa.

2 . Vous espérez encore que votre collègue vous remarque

Alors même que vous vous côtoyez tous les jours, il ou elle ne s’est pas encore aperçu(e) que vous étiez l’homme / la femme de sa vie. Pourquoi prendre le risque de rajouter la distance dans une équation aussi fragile ?

3. Vous êtes un imposteur

A chaque fois que votre nom est prononcé, vous sursautez et vous vous dites que le pot-aux-roses est découvert. D’ailleurs, comment se fait-il que personne n’ait encore remarqué votre incompétence. N’étant pas très doué.e et ayant réussi à avancer Dieu seul sait comment, comment pourriez-vous vous revendre sur le marché sélectif de l’emploi ?

4. Vous n’êtes plus tout à fait jeune

Comment ça il n’y a pas d’âge pour s’épanouir ? Eloignez-vous des messagers d’espoir et de positivisme. Étouffez ces voix qui vous rappellent qu’il n’est pas trop tard pour prendre un nouveau départ et qu’avant de faire le choix du confort, vous aviez des rêves. Les rêves, c’est pour les jeunes. Les gens censés le savent.

Vous êtes adultes et raisonnables. Un adulte raisonnable ne change pas de boulot parce qu’il a un rêve en tête.

5. Vous avez la flemme

Contrairement à ce que l’on croit, retrouver un nouvel emploi est loin d’être de la tarte. Entre rédiger des lettres de motivations, envoyer des candidatures, encaisser des refus, mettre à jour son profil LinkedIn, tout donner en entretien, reparler à tous ces gens de son réseau qu’on avait snobé, s’acheter de nouvelles fringues, la recherche d’un nouvel emploi n’est pas de tout repos.

Avez-vous vraiment envie de reprendre ce chemin ingrat semé de doute ?

Alors faites fi des hauts le cœur qui vous prennent à la vue de vos collègues et ravalez vos larmes, 60 ans est vite arrivé.

 

LIRE AUSSI >>  Au bureau aussi, on range !

Plus d'articles : Société