3 questions à se poser avant tout changement professionnel

Partir ou pas? Telle est la question !

3 questions à se poser avant tout changement professionnel
Écrit par ELLE.CI
Publié le 17 avril 2018 à 20h10

Partir ou pas? Telle est la question !

Totale reconversion professionnelle ou simple changement de cap, trouver sa voie professionnelle devrait aussi être une vraie priorité. Mais il ne s’agit pas d’une décision qui se prend sur un coup de tête. Le changement doit se peser, s’évaluer et se préparer parce qu’il peut être synonyme de sacrifices et qu’il demande de grands efforts.

Quitter un travail, que ce soit pour se lancer à son propre compte, pour reprendre des études ou pour recommencer à zéro, cela représente une énorme source de stress et une grande dose de courage. C’est pourquoi le jeu doit en valoir la chandelle.

Les temps ont changé et s’il était courant à l’époque de nos parents de passer toute leur vie au sein de la même structure, de ne pas se détacher de leurs première études, de préférer la sécurité de l’emploi salarié au challenge de l’entreprenariat,… Désormais le champ des possibles s’est élargi.

D’ailleurs, il n’y a pas d’âge pour se renouveler.

Mais avant de vous jeter à l’eau, voici 3 questions à vous poser. A ces questions, il faudra répondre avec le plus de sincérité pour ne pas vous illusionner et rester réaliste.

1. Qu’est-ce que je quitte ?

Autrement dit, qu’est-ce qui vous étouffe dans votre situation actuelle et qui vous pousse à changer ?

Conditions de travail difficiles, rémunération peu gratifiante, manque de responsabilité, environnement peu challengeant, branche désormais ennuyeuse, …

2. Qu’est-ce que je recherche ?

Démarrer une nouvelle vie ? Avoir plus de défis ? Vous perfectionner dans tel ou tel domaine ? Changer de localisation ?

La réponse à cette question passe par la nécessaire mise au point sur vos aptitudes, vos compétences et vos aspirations et la fixation de votre projet.

3. Suis je obligé de partir, tout de suite, pour la raison du 2. ?

Parfois partir tout de suite n’est pas la solution.

En effet, il existe des solutions compatibles avec la garde de son emploi actuel : formation à distance, auto formation, petit entreprenariat, … Accomplir ces petits pas permet de prendre la température avant de faire le grand saut.

Par ailleurs, le changement de cap est une étape importante et il peut être normal de se sentir dépassé et d’avoir besoin de s’entourer de conseils auprès de professionnels des ressources humaines, mais aussi de personnes qui ont réussi le changement de trajectoire.

LIRE AUSSI >>  7 solutions pour remédier aux problèmes de la vie au bureau

Plus d'articles : Société