Grace Mugabe, soupçonnée d'agression envers trois femmes

L'affaire Grace Mugabe

Grace Mugabe, soupçonnée d'agression envers trois femmes

© Barcroft Images/ABACA

jessica brou
Écrit par Jessica
Publié le 15 août 2017 à 17h37

L'affaire Grace Mugabe

Grace Mugabe, la première dame du Zimbabwe est visée par une plainte pour agression en Afrique du Sud dont Gabrielle Engels, un mannequin de 20 ans. 

Deux femmes ont porté plainte pour agression contre Grace Mugabe suite à une altercation dimanche dernier dans une chambre d'hôtel à Johannesburg. L'une d'elles - Gabriella Engels, un mannequin âgé de 20 ans - affirme qu'elle se trouvait dans une chambre de l'hôtel avec les fils de Grace Mugabe lorsque la première dame est arrivée dans la chambre et les a frappées en présence d'une dizaine de gardes du corps. Elle raconte les faits sur Twitter.

« Rob jnr a été sorti de la chambre d’hôtel et Bellermine s’est enfui. Mes deux amies et moi avons été battues dans une chambre en présence de dix gardes du corps qui regardaient sans broncher ». Grace Mugabe aurait attaqué les trois femmes avec une rallonge. Elle a confié au média sud-africain The Times « j’ai le front ouvert. Je suis mannequin et je gagne de l’argent grâce à mon apparence ». Après son agression, Gabriella Engels a posté une photo de son visage blessé après l'agression.

LIRE AUSSI >> L'ex-Spice Girl Mel B, victime de violences conjugales