Afua Rida aux ADICOMDAYS, la blogueuse se confie à ELLE.ci

 Interview de la blogueuse Afua Rida

Afua Rida aux ADICOMDAYS, la blogueuse se confie à ELLE.ci

©ELLE.ci

Iana SERI
Écrit par Iana SERI
Publié le 26 mars 2019 à 17h26

 Interview de la blogueuse Afua Rida

Comme vous le savez nous étions aux ADICOMDAYS et nous en avons profité pour interviewer vos influenceurs préférés! Pour vous en exclusivité la blogueuse Afua Rida se confie à ELLE.ci sur son quotidien et la vie d’influenceuse.

Dis nous en quelques mots - Qui est Afua Rida?

“Afua Rida est une femme ghanéenne. J'aime la mode, je travaille dans la mode. Je suis une influenceuse pour des marques et parfois je suis styliste.”

Quand as-tu commencé à bloguer? Qu’est ce qui t’a aidé à te lancer?

“J'ai commencé à bloguer il y a 5 ans, j'aimais ce qui se passait dans mon pays avec l'apparition de nouveaux designers et je me suis dit: «Oh, ce serait bien de raconter leurs histoires avec mon style». Alors j'ai commencé à porter leurs pièces et à me prendre en photos et peu de temps après on est devenu tout une communauté.”

Quelles sont les choses à savoir quand on veut devenir influencer?  

“Tout d’abord, c’est quelque chose dans lequel vous ne devriez pas vous précipiter. Cela doit être votre passion. Vous devez aimer ce que vous faites, et avoir une bonne raison de le faire.

Il faut raconter son histoire: Qui es-tu? Qu’est-ce que tu aimes? Et en répondant à cela vous aurez de l'authenticité naturellement.

Si vous le faites pour de l'argent, vous direz oui à toutes  les marques très rapidement et vous posterez probablement ce que ces marques veulent que vous publiez à n'importe quel moment, il sera donc difficile pour votre public de savoir qui vous êtes.”

Fais-tu de la pub pour certaines marques? Quelle a été ta collaboration favorite?

“Oui, je fais de la publicité pour certaines marques.

Alors là tu vas me faire réfléchir (rire). Dans le passé, j'ai travaillé pour Christy Brown. Je me souviens que nous avons shooté quelques pièces de leur collection et j'aime beaucoup leur esthétique. La plupart des pièces ont déjà beaucoup de style et je n’ai pas eu à y rajouter grand chose. Et c’est l’une des premières marques pour laquelle j’ai pris des photos.”

Afua_rida

As-tu eu un modèle ou un livre qui t’a aidé à grandir en tant que blogueuse et en tant que femme?

“Quand je commençais à bloguer, j’imagine que c’est un peu cliché mais (rire), c’est à cette époque que Michelle Obama entrait à la maison blanche avec son mari et c’est assez difficile de ne pas l’aimer.

Elle a une telle aura, un tel message, elle est si positive qu’elle peut te transmettre une certaine énergie. C’est le genre de femme que je veux devenir. J'adore aussi son style, elle convenait parfaitement à la maison blanche mais restait individuelle et à la mode.

J’ai toujours aussi admiré Oprah dans ma vie, donc au final vous prenez un petit conseil sympa ici et là et vous vous en inspirez.”

Quelle est la règle n°1 à appliquer dans votre business?

“Comme je l'ai dit, racontez une histoire. Sur quoi voulez-vous bloguer?

Si c’est les crayons que vous aimez par exemple : Pourquoi aimez-vous les crayons? Comment pouvez-vous partager cela avec votre public?

Et si vous êtes unique et que vous êtes vous-même, vous réalisez que vous commencez à attirer un public qui croit réellement en vous. Et je pense que c’est la clé n ° 1.

Attirez un public qui croit en vous.”

Le fait d’être une fashionista multiculturelle t’aide t-il à avoir un lien plus fort avec tes followers?

“Je pense que je suis un produit de tous les environnements dans lesquels j’ai été. Je pense pouvoir fournir une plate-forme unique parce que je suis africaine, un peu européene mais je suis aussi un peu canadienne ou nord-américaine et la façon dont je mélange tous ces styles, oui, je pense que cela plaît à mes followers. Et j'espère qu'ils me suivent parce qu'ils se voient dans ce que je poste.”

LIRE AUSSI >>  Les Adicomdays reviennent à Abidjan! Qui seront les femmes présentes à cette nouvelle édition

Raconte nous ton plus gros échec dans ta vie. Qu’en as-tu appris?  

“J'ai commis beaucoup d'erreurs dans ma vie, beaucoup de précieuses leçons ont été apprises. L'un des thèmes récurrents dans la plupart de ces erreurs était qu'elles se produisaient parce que je n'écoutais pas mes instincts et que je n'étais pas fidèle à moi-même. Dieu nous donne cette intuition pour nous guider dans la vie et nous devons l’écouter.”

À quoi ressemble une semaine typique pour toi?

“En général, au début de semaine, je participe à des réunions, avec des marques et avec mon équipe, c’est à ce moment là que nous planifions les projets de tournage.

À la fin de la semaine, nous tournons habituellement le contenu pour instagram et pour mes autres plateformes. Par la suite, si j’ai été engagé en tant que styliste par un client, je le ferai également à la fin de la semaine.”

Qu’est ce qui te permet de continuer quand les choses deviennent difficiles pour toi?

“Il n’est parfois pas facile de traiter avec des marques, en particulier en Afrique, mais ce qui me fait avancer, c’est que plus vous travaillez plus cela devient facile, plus vous travaillez et plus votre nom devient connu.

Je dois juste me rappeler pourquoi je fais ce que je fais.

Et en général, quand les choses se compliquent, continuez de rire! (rire)"

Être un influenceur qu’est ce que ça veut dire pour toi?

“Être un influenceur, c'est faire partie d’une communauté avec laquelle vous partagez une partie de votre vie, qui ont choisi de vous suivre parce qu'ils partagent un même intérêt ou un même passe-temps. Vous leur apportez continuellement de l’attention et vous leur introduisez une nouvelle marque ou de nouvelles astuces. Vous les influencez parce qu'ils s'intéressent à vous.”