« Made in Africa », le nouvel album de Didier Awadi

Le talent résiste à l’épreuve du temps !

Cover du nouvel album de Didier Awadi
David DOLEGBE
Écrit par David DOLEGBE
Publié le 23 août 2018 à 17h33

Le talent résiste à l’épreuve du temps !

On le voyait sur les écrans de Canal+ dans une émission dans laquelle il sillonne les pays africains à la découverte de talents dans la musique. Pendant qu’on le croyait tourné vers un autre passe-temps, Didier Awadi surprend tout le monde avec la sortie d’un nouvel album.

Cinq ans après la sortie de son dernier opus intitulé « Ma révolution », le rappeur Sénégalais revient et propose un nouveau projet sulfureux et surtout très coloré de 23 titres. « Made in Africa » c’est le nom de cet album qui rajeunit l’artiste qui comptabilise 33 ans de carrière musicale.

En effet, Didier Awadi est depuis peu à Abidjan pour la promotion des titres de son nouvel album. C’est important pour l’artiste car le pays est très présent dans ce nouveau projet. On note d’ailleurs une collaboration avec Alpha Blondy, Josey et surtout un arrangement du jeune Akantche sur plusieurs titres.

Pour le bonheur des mélomanes, le Pape du Rap Africain comme on l’appelle affectueusement a misé sur la jeunesse en explorant de nouveaux horizons. « Je n’avais pas envie de refaire la même chose. Ça ne m’intéresse pas. Je voulais faire un album qui soit à l’épreuve du temps » a-t-il indiqué à la conférence de presse qui a eu lieu le mardi 22 Août 2018.

L’album de la renaissance

Avec Made in Africa, est une revendication au retour à la source et à la valorisation des valeurs africaines. AWADI revient de la plus belle des manières et donne l’occasion de démontrer qu’à partir du continent on peut créer entièrement une œuvre et la positionner sur l’échiquier mondial, en comptant sur ses propres forces. Raison pour laquelle toute la préparation de cet album a été faite le continent.

Toujours fidèle à son engagement et à son style de musique dénonciateur Didier Awadi ne manque jamais de tirer les oreilles des politiques africains comme on le constate dans des titres comme Bouma kene damn avec duggy tee, L’impertinent, CFA ou encore Manipulation.

En ce qui concerne le fond musical de l’album on y découvre du rap sur des notes reggae, avec des incursions blues, afrobeat, qui répondent néanmoins aux codes Rap, Afropop et Trap, tendance du moment.

La cerise sur le gâteau ce sont les beaux hommages qui sont rendus aux grands Frères feu Ali Farka Toure, Alpha Blondy, Ismael Lo, et Omar Pene.

En plus de ces collaborations déjà indiquées, on retrouve dans ce bijoux de grosses pointures telles que: Sizzla (Jamaïque), Moonaya (Sénégal), Junior Tshaka (Suisse), Eddy Kenzo (Ouganda), Daniela Ahanda etc.

Il faut ajouter que « Made in Africa » est une production de la maison ivoirienne Coast to coast. Ce choix n’est pas fortuit : C’est une reconnaissance envers Jean Marc Guirandou, un ami du rappeur décédé il y a 2 ans. Belle reconnaissance !

LIRE AUSSI >>L'album Thriller de Michael Jackson perd un titre historique