MTV Shuga Babi, enfin disponible sur la deuxième chaîne nationale

MTV SHUGA BABI est là !

MTV Shuga Babi, enfin disponible sur la deuxième chaîne nationale
Cédric Kouao
Écrit par Cédric Kouao
Publié le 04 décembre 2019 à 18h13

MTV SHUGA BABI est là !

La série MTV SHUGA BABI débarque enfin sur les antennes de la deuxième chaîne nationale ivoirienne mettant ainsi fin à une longue attente.

Le jeudi 28 novembre dernier, l’équipe de la fondation MTV Staying Alive et ses partenaires ont donné le top départ pour la diffusion de la série avec les deux premiers épisodes. Une soirée avant-première rythmée par la présence d’une classe sélecte abonnée aux soirées huppées et mondaines de la métropole ivoirienne. 

Au cours de cette soirée, plusieurs allocutions ont été faites afin d’introduire la série qui sera aux lèvres de tous les ivoiriens. Le Dr AHOUA, représentant le DR Blaise KOUAME, porte-parole du Programme National de la Lutte contre le Sida (PNLS), Mme Annick DIENER, Première Conseillère de S.E.M. l’Ambassadeur de France Gilles HUBERSON, Sanne WENDES, la Cheffe de cabinet d’Unitaid, la Directrice Exécutive Adjointe de MTV SAF, Mme Sara PIOT se sont succédés au pupitre de cette cérémonie de lancement de la série afin de donner un ton un peu plus solennel à la soirée et d’informer les convives sur les raisons pour lesquels la version francophone de MTV Shuga a été mise en place particulièrement à Abidjan.

avant-premiere shuga babi

Sensibiliser les jeunes sur les bonnes pratiques à adopter dans leurs vies sexuelles afin d’éviter le VIH et d’avoir une bonne santé sexuelle mais aussi donner à la jeunesse d’adopter les bonnes attitudes face aux personnes atteintes de ladite maladie. On sait également que Abidjan est la plaque tournante de la culture urbaine en Afrique francophone. Elle enregistre également un fort taux de prévalence du VIH en Afrique de l’Ouest. Ces raisons confirment la présence de la série sur les bords de la lagunes Ebrié.

MTV Shuga Babi est une série qui met en relief la vie de jeunes ivoiriens dans la capitale, étudiants dans une école de danse. La danse et la musique au cœur de leurs quotidiens, ils se rencontrent, tissent des liens amicaux et très vite quelque chose de plus grand naît en leur sein. Entre sexe, amour, amitié, ses jeunes sont vite confrontés aux maladies sexuelles mais surtout au VIH.

La série a été tournée essentiellement dans la ville d’Abidjan notamment entre Cocody et Treichville. Quelques scènes ont également été produites dans la première capitale ivoirienne, Grand-Bassam. Plusieurs grands réalisateurs se sont associés à ce projet afin de le parfaire. Les sociétés de production “KEWUU” et “ON EST ENSEMBLE” ont travaillé ensemble à mettre ce programme en forme avec le concours de talentueux réalisateurs comme : Daouda Coulibaly de WULU, Cédric Ido de La vie de châteaux et Siam Marley qui a travaillé sur la mini-série Psych comme productrice et aussi Amissa de Hyacinthe Hounsou, comme directrice de la photographie.

Les premiers épisodes donnent le ton d’une série qui s’avère audacieuse au niveau visuel mais aussi des jeux d’acteurs. Des plans assez intéressants, des acteurs talentueux et enjoués donnent l’envie d’en voir plus. La trame, elle, est bien connue de la cible. Elle contribue largement à l’ardent désir d’entamer, de poursuivre et de terminer la série.

La série est disponible sur les petits écrans depuis ce vendredi 29 novembre 2019 à 21h sur la RTI 2 et compte bien rester sur la même chaîne tous les vendredis pour 8 épisodes au total. Les rediffusions sont prévues tous les dimanches à 14h45. L’on pourra voir à l’écran : Ange Eric N’guessan rôle de “Daniel”, “Mateo” joué par le chanteur Rémy Adan, France Nancy en tant qu’ “Eslie”, Soukeïna Alpha Koné dans le rôle de “Rubi”, “Sané” incarnée par Grâce Noëlla Pokou ou “Kara” par Vekine Koffi, “Yanel” interprété par Abdel Kipre, Benseyan Koné incarné “Tony”, “Meita” joué par Amira Somé, “Vanessa” interprété par Reine Esther et ”Ousmane” incarné par Mj Martialo. Prissy La Dégammeuse, Bacome Niamba, Ray Reboul, Mike Danon ou encore Landry Gnamba tiennent également des rôles mis en avant tout au long du programme. Plusieurs acteurs de la scène urbaine ivoirienne y font des apparitions. Notons que le générique de début est réalisé par le Beatmaker ivoirien Shado Chris. Quant à la bande originale, c'est un cocktail du talent de plusieurs artistes ivoiriens.

MTV SHUGAR BABI -AP 12