Les séries afro-américaines qui ont cartonné en 2017

Notre top 5.

Les séries afro-américaines qui ont cartonné en 2017
Écrit par ELLE.CI
Publié le 15 décembre 2017 à 12h36

Notre top 5.

Tout le monde connait le « Prince-de-bel-air », « ma famille d’abord », « Arnold », ces séries ont bercé et continuent de bercer de nombreuses générations d’enfants et d’adolescents. Et si on avait cru depuis lors en berne l’inspiration des auteurs afro, il n’en est rien. En effet, en 2017 les productions noires ont connu un boom pour notre plus grand bonheur.

Retour sur les 5 séries qui ont marqué l’année 2017.

Black-Ish

série - 5

L’écriture de Black-Ish par Kenya Barris est née de sa propre histoire de père de famille. Devant le peu de diversité de la télévision américaine, l’idée lui est venue de mettre en scène la vie d’une famille noire, afin d'explorer l'importance de  l'identité, de la culture, mais aussi les problèmes de racisme et d'inégalité sociale au sein de cette société. Et ça marche !

Insecure

série - 2

Sérié crée en 2016 mais qui continue de rafler de l’audience. Insecure raconte l’histoire d’Issa, une presque trentenaire complètement paumée. Elle tente alors de remettre de l’ordre dans sa vie amoureuse et professionnelle au risque de tout ficher en l’air. Cette série humoristique aborde les stéréotypes et les difficultés auxquels une femme noire doit faire face dans sa vie quotidienne.

Atlanta

série - afro - 1

Atlanta est l’histoire de deux cousins qui tentent de percer dans le milieu du rap américain : une paire composée d’un gentil intello fauché et d’un dealer. Cette série s’inscrit dans un registre humoristique, surréaliste et tranchant avec dans le rôle principal le talentueux Donald Glover. Un délice !

Dear white people

série - 4

Tirée du film du même nom, cette série relate les aventures d’une animatrice radio du campus, Sam White, interprétée par la sublime Logan Browning. Cette dernière dénonce les injustices et le racisme dont est victime la minorité black à l’Université de Winchester. Bienvenue dans l’univers estudiantin américain entre soirées foireuses, coups fourrés et non-dits.

Pitch

série - 3

Série complètement fictive prônant le girl power, elle nous entraine dans la vie de la première femme à intégrer la Ligue Nationale de baseball. Incarnée par la charismatique Kylie Bunbury, nous sommes plongés dans les vestiaires d’une équipe de baseball avec ses intrigues, ses bruits de couloir, ses transferts de joueurs.

 

LIRE AUSSI >> 3 raisons de voir la série «Nola Darling n'en fait qu'à sa tête»