Les artistes et acteurs africains nommés aux BET Awards 2018

BET Awards 2018

Les artistes et acteurs africains nommés aux BET Awards 2018
Écrit par ELLE.CI
Publié le 16 Mai 2018 à 20h49

BET Awards 2018

Le 25 juin prochain se tiendra les BET Awards 2018. La cérémonie lancée par la chaîne éponyme récompense les Afro-Américains - et minorités en général - dans l'industrie du divertissement. De plus en plus, les BET Awards s'ouvrent au continent africain.

Cette année, 12 artistes et acteurs originaires du continent africain font partie des nommés aux BET Awards 2018. Parmi eux, on retrouve l'acteur britannique d'origine Ougandaise Daniel kaluuya (catégorie meilleur acteur) révélé par le film 'Get Out' et Lupita Nyong'o (catégorie meilleure actrice) d'origine Kenyane.

C'est dans la catégorie musicale que les artistes africains sont de plus en plus représentés même s'ils sont tous nommés dans une seule catégorie, celle des artistes internationaux. Parmi 11 nominés dans cette catégorie, 10 sont originaires d'un pays Africain et parmi eux, 5 représentent un pays Africain. On retrouve notamment,Dadju, Booba et Niska qui représentent la France. Fally Ipupa le seul artiste francophone qui représente un pays Africain. Les artistes Nigerians (Davido et Tiwa Savage) et Sud-Africains raflent 4 nominations en tout.

Meilleur artiste International

Booba (France)
Cassper Nyovest (Afrique du Sud)
Dadju (France) d'origine Congolaise
Davido (Nigeria)
Distruction Boyz (Afrique du Sud)
Fally Ipupa (RD Congo)
J Hus (Royaume-Uni) d'origine Gambienne
Niska ( France) d'origine Congolaise
Tiwa Savage (Nigéria)
Stormzy (Royaume-Uni) d'origine Ghanéenne

Polémique autour des BET awards 

Certains internautes rappellent le traitement des artistes africains par les BET Awards. En 2015, Wizkid avait soulevé la différence de traitement avec les artistes US. Fuse ODG, le créateur d'Azonto s'était également plaint en 2015 et avait boycotté la cérémonie car les Awards étaient remis aux artistes africains en backstage.

Traduction : « Chers BET Awards, la raison pour laquelle je ne suis pas venu cette année, c'est parce que vous nous remettez nos awards en coulisses. Vous ne respectez pas notre travail, ni nos accomplissements.»

En 2017, la remise des prix à des artistes africains n'avait pas été retransmise. Pourtant, l'Afrobeat et la culture pop Africaine se retrouve dans la musique Américaine. Beyoncé s'inspire de l'Afrobeat, Childish Gambino danse du Gwara Gwara et Shaku Shaku dans son clip "This Is America". Et pourtant, les artistes qui inspirent ces tendances ne sont pas autant représentés que les artistes Afro-Américains. De plus en plus, les internautes - surtout d'Afrique Anglophone - demandent plus d'inclusion des Africains et de sa diaspora dans cette cérémonie.