Fespaco : Les films Ivoiriens en compétition

En lice pour l’Etalon de Yennenga !

Fespaco : Les films Ivoiriens en compétition

©DR

Écrit par ELLE.CI
Publié le 28 février 2017 à 13h43

En lice pour l’Etalon de Yennenga !

La 25ème édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco) a été ouverte le samedi 25 Février dernier à Ouagadougou. La biennale du 7ème art Africain  a été placée sous le thème : « Formation et enjeux de la professionnalisation » pour cette année. Le FESPACO 2017 c’est environ 950 films inscrits et 105 films retenus pour la compétition officielle.

La Côte d’Ivoire, pays invité d’honneur de cette édition est représenté avec 13 films toutes catégories confondues. Ces dernières années, le cinéma ivoirien a fait des  progrès indéniables en terme de qualité de production.  C’est donc avec 2 long-métrages que la Côte d’Ivoire espère remporter le grand prix de  l’Étalon de Yennenga (prix le plus prestigieux du FESCAPO ndlr) : « Innocent malgré tout » de Kouamé Jean De Dieu Konan et Kouamé Mathurin Samuel Codjovi ainsi que  « L’interprète » réalisé par Meliche Koné.

« Innocent malgré tout » est une fiction dramatique d’1h15mn. Ce film évoque l’existence difficile de Karus, un jeune ramasseur d’ordures. Sa vie était banale jusqu’au jour où il tente de sauver une fille victime de viol. Cette dernière mourra sous ses yeux. Karus se retrouve dans une spirale infernale. Le père de la victime voulant trouver un coupable  à tout prix s’acharnera contre Karus.

« L’interprète » raconte l’histoire de Naturelle, l’une des meilleures interprètes du pays. Si le succès professionnel de cette jeune dame est indiscutable, l’on ne pourrait en dire autant de sa vie de couple. L’interprète est un appel à une prise de conscience relative à la gestion des relations humaines en général, et du couple en particulier. Chacun de ces films est parfaitement capable de rafler ce grand prix. Cet exploit déjà réalisé par la  Côte d’Ivoire en 1981 avec Djeli de Fadika Kramo-Lanciné et Au Nom du Christ de Gnoan Roger M’Bala en 1993, peut très bien être réitéré. Les résultats seront annoncés le 05 Mars prochain, date de clôture de cette 25ème édition du FESPACO.