Fespaco 2019 : Dans la course de l'Etalon d'or, un film ivoirien remporte deux prix spéciaux

Allez les éléphants cinéastes !

© Désiré Mariano
David DOLEGBE
Écrit par David DOLEGBE
Publié le 02 mars 2019 à 13h08

Allez les éléphants cinéastes !

Avant la remise des prix officiels et du très convoité Etalon d’or de Yennenga, les prix spéciaux ont été remis le vendredi 1er mars 2019 lors d’une cérémonie en présence d’une palette de personnalités et acteurs du monde du cinéma africain. Ces prix sont donnés par des institutions et les chèques seront offerts aux lauréats pour les encourager.

 Même si le Burkina Faso est en tête du classement avec 6 prix raflés sur 14, la Côte d’Ivoire quant à elle, n’a pas démérité en remportant 2 prix spéciaux et non des moindres. Il s’agit des prix spéciaux Félix Houphouët Boigny décerné par le conseil de l' entente à l' équipe jeune et dynamique et de l’intégration décerné par la Cedeao.

Ces deux prix récompensent Résolution qui s’est focalisé sur les violences faites aux femmes en Afrique. Ces prix obtenus placent les réalisateurs Boris Oué et Marcel Sangne au rang des favoris pour l’Etalon d’or du Yennenga, une récompense qui sera remise ce soir lors de la cérémonie de clôture. Nous avons hâte de connaître qui va remplacer le Sénégalais Alain Gomis, lauréat de la précédente édition du Fespaco.

Le palmarès complet des prix spéciaux du Fespaco 2019

Prix Sembène Ousmane

« Les armes miraculeuses » de Jean-Pierre Bekolo (Cameroun)

Prix de la ville de Ouagadougou

« Naabiga ( le prince) » de Zalissa Zoungrana ( Burkina Faso)

Prix Thomas SANKARA

« Desrances » de Appoline Traoré ( Burkina Faso)

Prix SIGNIS

« Black Mamba » de Armel Guellaty ( Tunisie)

Prix de la critique cinématographique africaine

« Duga, les charognards » de Abdoulaye Dao et Hervé Éric Lengani (Burkina Faso)

Prix de l'Assemblée nationale du Burkina Faso

« Desrances » de Apolline Traoré

Prix de la CEDEAO de l’intégration

« Résolution » de Boris Oué et Marcel Sangne (Côte Ivoire)

Prix de la meilleure femme réalisatrice (CEDEAO)

« Air de Kora » de Angèle Diabang (Sénégal)

Prix Félix Houphouët-Boigny

« Résolution » de Boris Oué et Marcel Sangné – Côte d’Ivoire

Prix UEMAO

* Long métrage : « Duga, les charognards » de Abdou Abdoulaye Dao et de Hervé Eric Lengani – Burkian Faso

* Court métrage : « Rêve brisé » de Béde Modeste Ganafé Moféb Dog-na (Burkina Faso)

* Documentaire : « Juma Duman » de Salif Traoré (Mali)

Prix de l'Union africaine

« Fatwa » de Mahmoud Ben Mahmoud (Tunisie)

LIRE AUSSI >>  Qui sont les femmes qui défendent les couleurs de la Côte d'Ivoire au Fespaco 2019