Cinéma ivoirien : les coups de coeur de l'année 2018

Ciné crush ivoire 2018

Quelques acteurs de la séries invisibles
David DOLEGBE
Écrit par David DOLEGBE
Publié le 21 novembre 2018 à 12h37

Ciné crush ivoire 2018

En 2018, le cinéma ivoirien prend de l’allure à travers des productions qui ont connu un réel succès auprès des cinéphiles. La finesse du détail, la délicatesse des montages, l’amélioration dans les prises de vues et la qualité des images sont des remarques constructives qui reviennent à chaque fois qu’il y a une sortie de film ou série à Babiwood. Derrière ces réussites, il y a des noms comme Guy Kalou, Kadhy Touré ou encore Alex Ogou. Quels sont donc les films qui ont cartonné en 2018 ? La réponse dans cet élément.

L’Interprète 2

La suite de ce drame réalisé de main de maître par Khady Touré a reçu un accueil chaleureux. Au cinéma Majestic le film a réalisé plus de 8000 entrées lors de différentes projections dans les salles à Abidjan. Bien qu’un peu tiré par les cheveux, le film reste captivant et respecte quelques règles de base comme la situation initiale. Cependant, les aventures semblent un peu décousues à quelques moments et la réalisation est passée très vite à autre chose vers la fin du film.

interprete-2

Blog

Pour sa première réalisation Melyou Diby frappe fort avec la série Blog. Cette production a même fait les belles soirées de la chaîne TV5Monde. En résumé, c’est l’histoire d’une femme à la retraite qui se sauve de l’ennuie, en créant  un blog de commérages. La Grand-mère épie la vie de son entourage, un jeune couple surtout, pour animer les chroniques de son blog. Blog, se positionne comme une série fun, fraîche et pétillante avec des jeunes acteurs en compagnie de Cycy Nassardine et Serge Quashie.

43951606_239767646719685_8532612103041712128_n

Invisibles

Actuellement diffusée chaque lundi à 21h sur Canal +, “Invisibles” est la grande attraction du moment. La qualité de la production est une fierté pour le cinéma local qui commence à s’exporter. La série a remporté le prix de la meilleure fiction francophone étrangère au festival de la Rochelle. Un réel succès qui traduit l’appétence pour le sujet abordé. La captivante série nous met face à une situation qui gangrène la société ivoirienne et plusieurs villes du monde : le phénomène des jeunes délinquants surnommés “microbes”.

CANAL-INTERNATIONAL-la-série-«INVISIBLES»-remporte-le-Prix-de-la-meilleure-fiction-francophone-étrangère

Kamissa

A la rédaction nous avions particulièrement été saisis par la puissance du dramatique mise en avant dans “Kamissa”. En 1h45 minutes, Kamissa nous tire, nous déchire, nous engage et nous conduit vers des chemins de questionnements. Nous restons convaincus que ce film réalisé par Guy Kalou devrait être vu par tous ses adolescents dans les écoles. Bonne nouvelle, le réalisateur est en tournée pour une projection dans les collèges du pays.

Kamissa-la-tragique-lecon-a-tirer-pour-la-jeunesse_article_north

Frap

Souvenez-vous de ce vendredi 6 avril 2018 à 18h. Le Majestic cinéma Sococé venait d’ouvrir ses portes pour dévoiler aux ivoiriens la sensation du moment : Frap.  Un film d’action ivoirien qui se rapproche des scénarios Nollywoodiens. A Abidjan, le monde accoure les salles de cinémas et le public finit par succomber sous le charme du film. Grâce à Andy Melo La Côte d’Ivoire à désormais son film de guerre. Et son mérite vient plus du fait qu’il a osé en brisant les codes du cinéma ivoirien avec ce projet.

vHbjPSxZPN-u4m2UITDHsdp6wIA

LIRE AUSSI >>  5 films d'Henri Duparc qui ont marqué les esprits