Ciné Critique : After Chapitre 1, une adaptation bien différente du livre

Un peu de piment les filles !

Ciné Critique : After Chapitre 1, une adaptation bien différente du livre
David DOLEGBE
Écrit par David DOLEGBE
Publié le 28 avril 2019 à 22h40

Un peu de piment les filles !

C’est la production à l’eau de rose qui cartonne en ce moment dans les salles du cinéma majestic. Oui bien sûr loin derrière Avengers : End Game qui suscite tellement d’engouement chez les cinéphiles du monde et plus particulièrement à Abidjan. Avez-vous regardez After Chapitre 1 ? C’est une adaptation au cinéma de la saga romanesque d'Anna Todd avec Joséphine Langford et Hero-Fiennes Tiffin dans les rôles de Tessa et Hardin.

Si vous comptez lire les différents tomes du roman avant d’être dans le contexte de l’adaptation au cinéma,  je vous demande gentiment de fermer votre livre au risque d’être déçu. On vous dira pourquoi, entre temps intéressons-nous brièvement au contenu de ce film.

De quoi s’agit-il dans After 1 ?

59359853_425701238247395_5031871903174754304_n

After 1 c’est en quelque sorte le petit cousin de 50 nuances de Grey, même s’il rencontre moins de succès que ce dernier. Le film tourne autour de Tessa, une jeune fille, la vingtaine, qui goûte enfin à la liberté.

Loin de sa mère très protectrice et d’un petit ami qui manque de charisme, elle commence une vie estudiantine et rencontre sa colocataire rebelle qui l’influence au point de rendre Tessa moins timide. Elle finit, lors d’une soirée par rencontrer Hardin, un étudiant tatoué et au comportement froid et distant. Une rencontre qui va bouleverser sa vie…

Place à la critique de la rédaction : Oui, bien loin de la version romanesque

58441715_351417012162361_406312663639916544_n

Comme on vous le disait tantôt, le mieux serait de ne pas lire le roman car l’adaptation est assez différente de l’histoire d’origine. Au point de se demander si les scénaristes ont lu le livre ? Les critiques, nous y compris, ont d’ailleurs étrillés After 1. Pourquoi ? Parce qu’il y a pas mal d’incohérences entre version littéraire et cinématographique.

Par exemple, pour avoir lu uniquement le tome 1 sans nous attendre à ce qu’il soit adapté un jour au cinéma, nous trouvons que Hardin est plus sage, plus doux et moins dur avec Tessa dans ses actes ou dans ses paroles. De façon générale, le film résume très peu les scènes du livre mais en même temps comment résumer 500 pages en 1h40 minutes? C’est mission impossible ! Vous l’aurez compris.

L’autre déception se situe dans le fait qu’il manque des scènes sexy. Oui, nous voyons Hardim qui déboutonne le pantalon de Tessa et c’est tout ! On s’attendait à plus, comme nous le disait le couple voisin lors de notre visionnage !

Sinon, une adaptation stratégique et commerciale

Cependant, il faut également comprendre le choix scénaristique, il a fallu adapter le film au grand public et non pas seulement au public féminin. After 1 reste néanmoins, un film que nous vous recommandons. Il est toujours au programme au Majestic Prima toute la semaine à 19h. Et n'oubliez pas d’être accompagné, vous savez de quoi nous parlons !

58543032_294808961447190_1936658276263395328_n

LIRE AUSSI >> Comment regarder GAME OF THRONES en toute quiétude ?