Aya Nakamura : « Ma mère ne croyait pas en moi »

Fierté d’une génération !

©Abaca
David DOLEGBE
Écrit par David DOLEGBE
Publié le 03 décembre 2018 à 10h48

Fierté d’une génération !

Alors qu’elle était en concert ce samedi 1er décembre 2018 au Sofitel Hôtel Ivoire d’Abidjan, Aya Nakamura a accordé une conférence de presse dans les locaux de Voodoo Communication, à la Riviera II. Les invités et la presse ont profité de cet échange pour poser des questions sur la vie privée ainsi que la carrière musicale de l’artiste.

Présent à ce point de presse pour le compte de la rédaction, nous lui avions demandé : « Aya, votre mère n’était pas convaincue que vous gagneriez votre vie grâce à la musique. Aujourd’hui, comment voit-elle votre métier après toutes ces années ? »

Aya Nakamura fait un sourire et reprend sa sérénité. Sur le coup, elle saute sur la réponse car elle sait qu’elle fera une grosse confidence. Elle nous répond brièvement et laisse entendre : « Effectivement, ma mère ne croyait pas en moi. Mais aujourd’hui elle est fière de moi. C’est mon mentor, c’est elle qui me conseille et elle est toujours présente lorsque j’ai besoin d’elle. »

47217922_355783181639183_7353988105386328064_o

©Artifix

Une réponse qui finit par avoir l’approbation de l’assistance qui applaudit vigoureusement la star d’origine malienne, elle a réussi à gagner la fierté de ses parents. Un enthousiasme qu’elle a partagé avec un chaleureux public qui a répondu favorablement à l’invitation pour son concert la nuit dernière.

On retiendra du passage d’Aya Nakamura en Côte d’Ivoire que la chanteuse est restée fidèle à elle-même. La tête haute, le verbe franc et surtout l’assurance qu’elle a gardé en toutes situations comme par exemple lors de son passage à C’midi. Mais au-delà de tout cela elle a confirmé son talent musical, et pour ça, sa mère ne peut qu’être fière d'elle.

LIRE AUSSI >>  Le Reggae inscrit au patrimoine mondial de L’humanité