Aquaman : la bataille pour le trône de l'Atlantis

A vos lunettes 3D !

Aquaman : la bataille pour le trône de l'Atlantis
David DOLEGBE
Écrit par David DOLEGBE
Publié le 26 décembre 2018 à 17h26

A vos lunettes 3D !

C’est bien sur un pur hasard, un soir alors que la tempête bat son plein que, Thomas Curry (un humble gardien de fort) part à la rescousse d’Atlanna (Reine de l’Atlantis) déchue sur les rives. Cette rencontre hasardeuse finit par se transformer en une histoire d’amour qui donne naissance à un super-héros : Arthur Curry.

Une sorte d’être amphibien, qui est capable de respirer sur terre comme dans l’eau. Il se présente avec ses cheveux longs, sa barbe, ses nombreux tatouages qui minent son corps mais qui n’empêchent pas de remarquer son armure dorée laissant voir ses pectoraux.

Un scénario palpitant

Le scénario est sulfureux. Il y a un respect des différentes étapes. Même quelqu’un qui prend le film en cours comprendra facilement et pourra renouer avec le reste de l’histoire. C’est une Origin Story qui nous raconte comment Arthur Curry (Aquaman) accède au trône d’Atlantis pour empêcher son demi-frère Orm de déclarer la guerre aux surfaciens (aux humains).

Mais pourquoi ? Parce que les Atlantes en ont marre de la pollution de leurs eaux par les surfaciens. Il y a certes des conflits familiaux mais la raison qui pousse ce peuple à détruire la terre est la pollution. Le réalisateur a donc profité de ces projecteurs pour faire passer un message écolo. Et ce n’est pas un accessoire, c’est l’un des fondamentaux de la structure du film.

De l’action et des batailles sous-marines à couper le souffle

Aquaman c’est de l’action et des combats époustouflants sur terre comme dans les eaux profondes. En plus, le film nous fait voyager en Sicile. Les scènes dans cette ville italienne sont captivants et nous gratifient au passage de 3 sauts de peur et de 2 séquences dignes d’un film d’épouvante. James Wan nous a vraiment offert des moments de visionnage intenses. On ne sent pas les deux heures de film passer.

Les reproches à la réalisation

Je trouve qu’Aquaman manque suffisamment de personnalité. Les répliques sont tantôt creuses mais je le concède. Cependant, il reste divertissant et graphiquement réussi. Je vous le recommande surtout pour un moment entre amis pour ces fêtes de fin d’année. Il est toujours au programme au Majestic Cinéma.

48394692_1952273355075480_6670631806133338112_n

LIRE AUSSI >>  Les plus beaux looks de Lupita Nyong'o en 2018