3 raisons de voir la série «Nola Darling n'en fait qu'à sa tête»

Un vent de fraîcheur ! 

3 raisons de voir la série «Nola Darling n'en fait qu'à sa tête»

© Netflix

Écrit par ELLE.CI
Publié le 12 décembre 2017 à 12h06

Un vent de fraîcheur ! 

Adaptation du film éponyme de Spike Lee sorti en 1986, « Nola Darling n'en fait qu'à sa tête » est une des séries à voir en cette fin d'année 2017 sur Netflix pour une multitude de raisons. En voici trois... 

Un vent de fraîcheur souffle dans l'univers des séries avec « She’s Gotta Have It : Nola Darling ». Disponible sur Netflix depuis le 23 novembre sur Netflix, la série s'inspire du film original « Nola Darling n'en fait qu'à sa tête ». Nola (DeWanda Wise) est une artiste-peintre afro-américaine qui vit dans le quartier de Brooklyn à New York. Cette féministe a trois amants et revendique sa situation « polyamoureuse » même si son entourage ne la comprend pas toujours. Elle veut vivre sa vie comme bon lui semble. Dans le premier épisode, elle est victime d'une agression en pleine rue. Choquée et exaspérée par le comportement des hommes, elle lance secrètement une campagne d'affichage contre le harcèlement de rue avec tous les termes que les hommes ont l'habitude de dire aux femmes au quotidien. Point différenciant avec le film original : Nola subit un viol dans le film ce qui avait fait débat lors de sa sortie dans les années 80. Si vous aimez le synopsis, alors découvrez les 3 raisons de regarder « Nola Darling n'en fait qu'à sa tête » .

Une série en plein dans l'actualité

affiches-Nola-Darling

En à peine un an, des scandales ont été révélés au grand public comme Donald Trump avec la vidéo dans laquelle il dit « Grab them by the pussy » [ndlr : en français « attrape-les par la chatte », en parlant des femmes] ou le dernier en date l'affaire Harvey Weinstein - qui concerne des actrices très connues comme Gwyneth Paltrow, Lupita Nyong'o, Marion Cotillard - et qui a eu pour conséquence un vent révolte sur les réseaux sociaux avec les hashtags #MeToo #BalanceTonPorc... Dans un contexte crucial où le droit des femmes doit être un sujet central, Nola Darling offre des éléments de réflexion autour du féminisme. Même si les références culturelles sont américaines, le sujet reste le même et touche les femmes du monde entier.

Le Mea Culpa de Spike Lee

Spike Lee 2017

« Nola Darling n'en fait qu'à sa tête », le film comme la série sont des comédies. Sauf que dans le film, Nola Darling se fait violer. Dans une interview pour Deadline, Spike Lee explique que la série prend plus de hauteur et de recul par rapport au film et qu'elle est une façon de faire son mea culpa : « J'étais juste totalement stupide. J'étais immature. J'ai fait passer le viol comme quelque chose de léger et si je pouvais, ce serait la seule chose que je changerais. J'étais immature et je ne supporte pas de ne pas avoir vu le viol comme l'acte horrible qu'il est.».

LIRE AUSSI >> 4 applications pour regarder des séries en Côte d'Ivoire

Pour l'héroïne et son actrice !

nola-darling-netflix-2017-spike-lee

Surtout l'actrice DeWanda Wise ! Elle fait revivre brillamment le personnage de Nola Darling parce qu'elle est talentueuse et parce que ce personnage lui colle quelque part à la peau. Dans la vraie vie, DeWanda Wise lutte contre les stéréotypes liés aux femmes. Elle est une it-girl en devenir et est une actrice à suivre de près...

La série « Nola Darling n'en fait qu'à sa tête », disponible sur Netflix en Côte d'Ivoire.