5 conseils pour organiser le meilleur enterrement de vie de jeune fille d’Abidjan

Un moment mémorable

5 conseils pour organiser le meilleur enterrement de vie de jeune fille d’Abidjan
Hinda Mbemba
Écrit par Hinda Mbemba
Publié le 14 juin 2019 à 18h30

Un moment mémorable

1/ Le casting : La Base!

L’étape la plus importante est de savoir qui participera à l’EVJF ? C’est un point crucial car la synergie du groupe sera déterminante quant à la réussite de votre évènement. Bien évidement il faut se baser sur les amis(es) proches et intimes de la future mariée (quelles sont les personnes les plus importantes pour elle et dans sa vie ?). Les invités ne doivent pas exclusivement être féminin. Eh oui, mesdames nous sommes en 2019 il est tout à fait naturel d’inviter notre BFF mâle! Je vous recommande vivement de le faire en petit comité (10 personnes au grand maximum) et surtout de bien s’assurer que tout le monde soit à l’aise l'un avec l'autre. Trouver la combinaison parfaite n’est pas facile mais une fois déterminée vous avez la garantie d’une super ambiance !

2/ S’organiser et anticiper : les clefs de l’EVJF parfait

Tout d’abord il faut déterminer une date. L’idéal est de 1 mois à 1 semaine avant le mariage. Il est important de prendre en compte également les disponibilités de chacun afin d’éviter les annulations de dernières minutes et les mauvaises surprises. Ensuite il faut délimiter votre budget. Il est préférable d’en discuter avec tous les participants en tenant compte des contraintes financières de chacun. Il ne faut pas nécessairement un gros budget pour avoir une fête réussie, la clé se trouve dans l’imagination, l’anticipation et surtout une bonne organisation (avec un peu de négociation et une bonne diplomatie vous pourrez tout obtenir !). Une fois le budget validé, vous pourrez faire différentes propositions. Je vous recommande vivement de garder la surprise pour la future mariée. Vous êtes censée la connaitre mieux que personne et savoir à l’avance qu’est ce qui lui ferait plaisir.

3/ Le programme et le thème : une fête à l’image de la future mariée

5ab65e7f898e0aa911d2b45aec5324b8

Une fois le budget validé vous pouvez explorer plusieurs pistes. Ne vous braquez pas et surtout il n’y a aucune conduite à tenir.  Inventez votre propre concept et soyez créatif et original. Par exemple on pourrait croire qu’une escapade dans un pays voisin (Accra, Lomé ou encore Dakar) serait hors de prix . Mais détrompez-vous, aujourd’hui grâce à internet vous pouvez profiter de promo incroyable sur les vols et hôtels  surtout lorsque vous êtes un groupe.  Et au final un petit voyage de deux jours maximum pourrait même vous revenir moins cher qu’un grand restaurant de la place et la tournée des boîtes. Il suffit juste de s’y prendre bien à l’avance et se renseigner sur les activités (qui ne sont pas forcément coûteuses). Sortez des sentiers battus, cet évènement doit être à l’image de la future mariée et comme chaque individu elle est spéciale et unique à l’image de votre EVJF. N’ayez pas peur de tester de nouvelles choses, cet évènement sera gravé dans vos mémoires et renforcera votre amitié. Ce sont des souvenirs précieux que vous garderez à vie alors pourquoi faire comme tous le monde soyez vous-même !

4/ Le moment d’émotion : Real talk

C’est une partie de l’EVJF qui pour moi est la plus importante. Quel que soit le cadre dans lequel vous vous trouvez ou le budget que vous avez dépensé ce que retiendra la future mariée est l’amour et l’affection que vous lui témoigné à travers cette fête. La séquence émotion peut être sous forme de jeux (questions-réponses) ou encore de discours tout simplement. Remémorez-vous tout ce que vous avez traversé ensemble les bons moments comme les épreuves. Il est important, après tout votre parcours d’être réunis ensuite pour accompagner et fêter le mariage de votre amie. La future mariée doit se sentir soutenue dans cette nouvelle aventure.

5/ Ce qui est bon à savoir et les pièges à éviter

- Mesdames gardez en tête que cet EVJF est un souvenir que la future mariée chérira toute sa vie prenez donc la mesure de votre responsabilité et organisez-le avec beaucoup de sérieux même ce n’est qu’un EVJF.

- A l’approche de leur mariage beaucoup de futures mariées sont nerveuses et très stressées : c’est le fameux syndrôme de « Bridezilla ». Elles ne sont donc, par conséquent pas dans  leur état habituel et peuvent être très désagréable voir insupportable. Il est important d’avoir assez de recul pour passer au-dessus de ça, et la seule chose qui importe est de leur prouver votre affection et votre amitié. Croyez-moi vous en rigolerez plus tard !

- Il n’est pas obligatoire de ridiculiser la future mariée avec des tenues improbables bien au contraire, je serais d’avis que la future mariée soit la plus belle possible. Après tout, n’est-ce pas la meilleure façon de quitter sa vie de jeune fille ?

- Mettre la future mariée dans une posture gênante ou qui pourrait lui portez préjudice ! L’EVJF doit se faire dans une ambiance fun et même décalée mais sans jamais dépasser certaines limites.

- Ne rien programmer et se dire qu’on le fait au feeling est la pire erreur à commettre dans un EVJF. D’une part la mariée se sentira très vexée du peu d’implication des participants mais surtout soyez sûr que l’ennui et la gêne seront au rendez-vous. Alors programmez tout dans les moindres détails pour rendre cet évènement inoubliable.

- On a tendance à vouloir absolument parler de sexe pendant les EVJF. Lorsque ce n’est pas spontané cela peut rapidement devenir vulgaire et gênant et ce n’est absolument pas la garantie d’un EVJF réussi. Surtout si ce n’est pas dans les habitudes de votre groupe alors encore une fois soyez vous-même !

Voilà donc toutes les recommandations et conseils pour un EVJF réussi ! Nous  espérons que cet article vous permettra de vous dépasser et d’organiser un EVJF qui restera dans les annales !

Plus d'articles : Elle